LEADERS CUP PROB

NANCY EN QUARTS, PARIS AUSSI

Ron Lewis
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le Sluc a assuré la première place du groupe du groupe D en s'imposant à Gries-Oberhoffen (65-86) tandis que les Parisiens ont profité de la défaite d'Evreux à Rouen (81-77) pour valider également son billet pour les quarts.  

Après Blois et Fos-sur-Mer, deux nouvelles équipes ont décroché leur place pour les quarts de finale à l'issue de cette phase de groupes qui n'a pas encore rendu son verdict, suite aux reports dus aux cas de Covid-19.

Paris s'est qualifié sans jouer, tirant profit du succès difficile de Rouen face à une équipe d'Evreux décimée qui s'est longtemps reposée sur Dimitri Radnic (29 points) pour finalement craquer dans les ultimes secondes (81-77). Ce dernier aurait pu être le héros du match après avoir notamment égalisé d'un tir à 3 points à une minute de la fin (77-77). Mais c'est Zimmy Nwogbo qui a finalement pris le meilleur, avec une passe décisive pour Amin Stevens (22 points, 11 rebonds) et un ballon volé dans les mains de Dimitri Radnic qui lui a permis de scorer deux points de plus pour valider la victoire du RMB.

Le Sluc finit fort à Gries-Oberhoffen

Nancy est l'autre gagnant de la soirée après avoir ponctué sa phase de groupe par un beau succès à Gries-Oberhoffen (65-86) synonyme de qualification.

D’entrée, Nancy s'est montré très adroit avec un Ron Lewis auteur de sept points en trois minutes et une adresse extérieure (4/5) qui fait déjà des dégâts (5-15, 5e). Dans la pénalité, le BCGO a ensuite vu le Sluc prendre 16 longueurs d'avance grâce au tandem Goudou-Sinha-Franke (8-24, 8e). Heureusement, l’entrée de Jérémy Bichard a fait du bien aux locaux avec deux réussites de loin.

Dans l’obligation de s’imposer de 19 points pour se qualifier, Gries n’a dès lors d’autres choix que de se donner à 100%, notamment en défense. Louis Cassier et Franck Seguela ont enchaîné les paniers, tout comme le BCGO les stops en défense, si bien que dans la dernière minute, Cassier a égalisé (33-33). Le 4/5 à trois-points du début de match pour Nancy s'était transformé en un 4/14 avant que Tyran De Lattibeaudière ne fasse mouche et ne redonne trois points d’avance au SLUC à la pause (33-36).

Jérémy Bichard a été le premier à se mettre en évidence au retour des vestiaires avant que Jeff Kébé, pour ses premiers points, ne permette enfin à Gries de prendre les devants (38-36). Nancy a alors laissé passer l'orage même si un 3 points de Jeff Kébé n'a laissé que 3 points d'avance au Sluc à dix minutes de la fin (46-49). Les Lorrains ont ensuite aligné un 21-2 pour porter la marque à 54-74, avec à une nouveau une belle adresse de loin de la part de Ron Lewis et Antony Labanca, afin d'assurer la victoire finale (65-86).

Dans les autres rencontres de la soirée, Fos-sur-Mer a battu Antibes pour signer sa quatrième victoire consécutive (71-53) sous l'impulsion de Jean-Michel Mipoka (16 points, 5 rebonds, 4 passes décisives) et du trio Choquet-McClain-Massa. Denain a pour sa part renoué avec la victoire suite à deux défaites de suite en prenant le dessus face à Saint-Quentin (81-67). 

07 octobre 2020 à 00:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.