LF2

DUEL AU SOMMET EN FINALE DE LF2 ENTRE LANDERNEAU ET ANGERS

Une Leite Gautier
Crédit photo : LBBUFAB

À quelques heures de l'ouverture de la finale de Ligue 2 Féminine (LF2), Stéphane Leite et David Gautier se livrent sur l'enjeu de cette série.

Après des quarts-de-finale, des demi-finales aprêment disputées et des surprises (Toulouse éliminé dès le premier tour), la finale de LF2 débute ce soir entre le Landerneau Bretagne Basket (LBB) et l'UF Angers Basket 49 (UFAB). En jeu, une place l'an prochain dans l'élite du basketball français. Pour l'occasion, BeBasket a contacté les deux coachs finalistes, Stéphane Leite et David Gautier.

Logique sportive respectée : la première affrontera la deuxième

Dès 20h ce samedi soir, la formation bretonne, première de la saison régulière, recevra leur voisin du Maine-et-Loire, deuxième de l'exercice. Même si l'équation entre la saison régulière et les playoffs ne se révèle pas toujours juste, la logique sportive a été respectée.

Stéphane Leite : "Ce n'est pas forcément la finale rêvée : c'est celle qui était attendue. [...] C'est top pour les supporters des deux équipes.  Ce qui est rêvé, c'est d'aller en finale ; je m'occupe beaucoup moins de l'adversaire."

David Gautier : " Oui, on avait toujours dit que quelque soit la place à la laquelle on allait finir à la fin de saison régulière, on reconstruirerait à 90% l'équipe. Le but, c'était d'arriver prêt et d'accrocher cette finale."

On le sait : le premier match d'une série, qui plus est en playoffs, est toujours important pour les deux équipes.

Stéphane Leite : "[Pour battre l'UFAB], il faudra les forcer à jouer plus vite. Il ne faudra pas les laisser installer leur basket car c'est une équipe qui joue très bien. Elle se passent également le ballon très bien et savent où elles doivent le mettre et l'idée, c'est de les empêcher de développer ce jeu."

David Gautier : "Landerneau est une équipe solide et il faudra avoir les nerfs et jouer notre meilleur basket surtout face à l'ambiance qu'il y aura lors du premier match. Il faudra rester concentrer sur notre jeu et proposer un jeu cohérant avec de l'intensité et de l'aggressivité."

Ambiance garantie à la Cimenterie !

Invaincu dans leur salle (playoffs comprises), Landerneau dispose de l'avantage du parquet. Un facteur qui pourrait s'avérer déterminant d'autant plus que les quelques 2 000 places de la Cimenterie ont été vendues en vingt-cinq minutes ! Gare néanmoins à ne pas faire de faux-pas comme Roche Vendée l'an dernier qui avait perdu à domicile alors que le club y était invaincu depuis plus de deux ans ; Élodie Naigre (Landerneau) ne serait s'en souvenir.

Stéphane Leite : "Le terrain est clairement un avantage mais il peut être un désavantage. C'est un avantage car on joue chez nous, on a nos repères et il va y avoir beaucoup d'ambiance. Maintenant, c'est aussi un désavantage en ayant déjà le couteau sous la goge [ce samedi soir] en se disant que si que ce match, il ne faut pas le perdre.Ça peut être une pression supplémentaire."

David Gautier "L'avantage du terrain est important surtout pour Landerneau qui n'a pas perdu dans sa salle où il y a une superbe ambiance. Maintenant, sur le premier match, tout peut se passer. On va essayer de reprendre l'avantage du terrain en se donnant à 100%."

Les deux coachs sont unanimes : ils ne font pas de cette série une finalité. Un moyen de faire redescendre la pression ?

Stéphane Leite : "Bien évidemment on a nos cartes à jouer lors ce cette finale mais je n'en fais pas une finalité puisque le club est train de se structuer. Avec les résultats de cette année, on a réussi à montrer qu'on était constant, ce qui est le plus dur, pour moi, au haut niveau.Ça présage de beaux jours. On ne se met pas de pression en se disant qu'il faut monter à tout prix. Il ne faut pas monter à tout prix : il faut pratiquer le meilleur basket possible et si ça nous sourit, ça sera bien. Tout le monde va jouer pour gagner mais si Angers propose un meilleur basket, Angers aura mériter sa montée."

David Gautier : "On a tout de suite eu un projet ambitieux après s'être remis des émotions plutôt négatives de cette descende de l'an dernier. Si on gagne, bien sûr qu'on ne va pas se priver mais ce n'est pas une fin en soi si on ne remonte pas car on sait que ce n'est pas facile avec une seule montée. On voulait être là où on est c'est-à-dire en finale. On s'est donné la chance d'être à deux matchs d'une éventuelle montée."

La Bretagne et les Pays-de-la-Loire, deux "terres de basket"

Alors que la Bretagne souffrait du manque de club de haut-niveau jusqu'à l'an dernier, la Bretagne pourrait en avoir deux l'an prochain. Pour cela, il faudra que l'UJAP Quimper se maintienne en Pro B et que Landerneau accroche cette montée. En face, les Pays-de-la-Loire ne souffre pas de cette carence : il pourrait y avoir trois club en LFB (Nantes, Roche Vendée et Angers) soit 1/4 des équipes de l'élite.

Stéphane Leite : "Oui, ce serait vraiment bien pour la Bretagne d'avoir l'UJAP et Landerneau au haut-niveau. Il y a quelque chose à créer surtout dans le Finistère qui est excentré des autres régions de France. Ça serait génial. La Bretagne est une terre très sportive."

David Gautier "Les Pays-de-la-Loire est une région basket avec beaucoup de licenciés pour le sport et notamment le basket mais pour l'instant on n'y est pas encore."

 

Le tableau des playoffs de LF2 :

lbb---ufab1525525865.jpeg

Programme de la finale :

Match aller : samedi 5 mai 2018 à 20h00

Match retour : mardi 8 mail 2018 à 20h00

Match d'appui éventuel : samedi 12 mai à 20h00

Photo de Une : Après avoir échoué en demi-finale l'an dernier contre les favoris Roche Vendée en 2016/17, Stéphane Leite et le LBB pourrait bien arracher leur première finale. Angers, eux, pourrait remonter dès cette saison en LFB après l'avoir quittée la saison passée. 

05 mai 2018 à 18:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 novembre - 01h15
NBA Extra
16 novembre - 02h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 09h15
Minnesota Timberwolves
New Orleans Pelicans
16 novembre - 11h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 12h45
NBA Extra
Coaching