LFB

CAROLINE HÉRIAUD "N'ATTEND QU'UNE CHOSE, CONFIRMER" LA SAISON PROCHAINE EN LFB

Caroline Hériaud
Crédit photo : Pierre Broutin

Ce premier exercice a été jugé "très satisfaisant" pour la jeune meneuse de Roche Vendée Caroline Hériaud.

La jeune meneuse vendéenne Caroline Hériaud (21 ans) vient pour sa première saison en Ligue Féminine de Basket (LFB) de réaliser un exercice de bonne facture avec 6,5 points à 41% de réussite aux tirs, 4 rebonds et 4 passes de moyenne pour 8 d'évaluation (hors playdowns). Investie et toujours à 100% des deux côtés du terrain, elle a été l'un des artisantes du maintien du promu dans l'élite du championnat de France.

"D’un point personnel sur l’ensemble de la saison, c’est hyper satisfaisant. J’ai réussi à développer mon jeu et montrer où je voulais aller. Après, il y a eu des hauts et de bas, on peut toujours faire mieux. C’est une première année satisfaisante en Ligue pour ma part mais le contexte de l’équipe était difficile : on n’a pas gagné beaucoup de matchs mais on est des compétitrices. Ça a été dur mentalement car on a enchaîné les défaites mais je n’attends qu’une chose, c’est confirmer."

D'autant plus que la Nantaise garde la tête sur les épaules en étant consciente du chemin qu'il lui reste à parcourir avant de s'imposer définitivement en LFB.

"La gestion du jeu en tant que meneuse, on peut toujours mieux gérer le tempo. J’ai fait trois/quatre bons matchs en termes d’adresse mais on voit ce mardi soir que c’est retombé. Seul le travail paye, on va continuer à travailler dessus et s’améliorer sur cet aspect."

Dès la fin de la saison de 5x5, Caroline Hériaud retrouvera les terrains de 3x3 avec l'équipe de France U23 cette fois-ci.

"Le 3x3 n’est pas le même type de basket que le 5x5, ce n’est ni le même type d’effort. Aujourd’hui, le 3x3 n’est pas assez développé pour émettre l’hypothèse de faire une carrière seulement en 3x3. Je ne me suis pas posé la question mais je ne vais pas lâcher le 5x5 comme ça même si j’adore aussi le 3x3. J’y prends plaisir à y aller tous les étés. Je fais jouer avec l’équipe U23. On fait trois ou quatre tournois dans l’été, ce qu’ils appellent Fast Track avec la désignation d’un champion à la fin. On participera également aux Jeux méditerranéens et l’objectif est d’y gagner une médaille et de pourquoi pas les remporter, bien sûr."

Son avenir s'écrira-t-il en Vendée ou ailleurs ? Réponse dans les prochaines semaines.

À la Roche-sur-Yon

09 mai 2018 à 20:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 novembre - 00h15
NBA Extra
17 novembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 01h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
17 novembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 11h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
Coaching