LFB


EUROLEAGUE (F) : BOURGES, POUR L'EXPLOIT ET LA RELANCE CONTRE KOURSK

Sarah Michel Bourges
Crédit photo : Olivier Martin

La cinquième journée d'EuroLeague féminine a lieu ce mercredi et jeudi. Présentation des rencontres des trois clubs français.

Encore une grosse journée en perspective pour nos trois représentants à commencer par Villeneuve d'Ascq en déplacement à Prague. Lattes-Montpellier ira à Schio se frotter à l'équipe coachée par le tacticien français Pierre Vincent et Bourges recevra le champion d'Europe Koursk pour un duel au sommet.

Groupe A :  

  • Galatasaray (3e, 3v-1d) - Polkowice (6e, 1v-3d)
  • Sopron (2e, 3v-1d ) - Braine-l'Alleud (8e, 0v-4d)
  • Prague (5e, 2v-2d) - Villeneuve d'Ascq (4e, 2v-2d) à 19h

Lors de la première journée, les Berruyères n'étaient pas passées loin avec une défaite 64 à 61 dans les toutes dernières secondes, ce qui donne une petite dose d'espoir à Villeneuve d'Ascq face aux championnes d'Europe 2015. L'équipe coachée par Frédéric Dusart réaliserait une belle opération face aux Tchèques avec qui ils sont actuellement à égalité de point. Faciles vainqueur de Mondeville dimanche dernier, les coéquipières de Johanne Gomis sont dans une bonne dynamique mais peut-être insuffisant face au trio composé de Marta Xargay, Katarina Elhotova et Amanda Zahui. Avec plus de 45 points par match, ce "big 3" constitue l'épine dorsale de cette équipe à laquelle il ne faut pas oublier l'Américaine Deawanna Bonner qui n'avait pas joué face à Bourges. Johanne Gomis et Pauline Akonga avec 31 points de moyenne semble un ton en dessous mais Johannah Leedham, Mame-Marie Sy-Diop ou encore Nevena Jovanović sont capables de les soutenir à la marque. Cette rencontre pourrait cependant surtout se jouer en défense et à ce petit jeu Villeneuve d'Ascq serait bien inspirée de maintenir Prague en dessous des 70 points.

  • Bourges (7e, 1v-3d) - Koursk (1er, 4v-0d) à 20h

Si Bourges, après une victoire dimanche dernier 94 à 32 au Hainaut, n'en finit pas d'impressionner, force est de constater qu'après quatre journées et une seule victoire au compteur, ce n'est pas le cas en EuroLeague. Dans l'Hexagone, Bourges a une allure de rouleau compresseur avec une sixième victoire consécutive après sept journées et une différence de points s'élevant à +205. Les adversaires des joueuses d'Olivier Lafargue prennent cher, en moyenne 30 points par match. Sûr de ses forces en LFB, il en est tout autre sur les terrains européens où Bourges se cherche encore. Défaite à Prague 64-61 lors de la première journée, défaite face à Galatasaray à domicile 74 à 72, défaite à Polkowice 71 à 66. Trois défaites de moins de 6 points, alors certes il ne manque pas grand chose mais force est de constater que Bourges n'occupe que l'avant dernière place du groupe B. Si près, si loin telle est la constatation avant d'affronter Koursk l'ogre champion d'Europe en titre. Face au trio Sonja Petrovic - Angel McCoughtry (duo tournant à 33,8 points de moyenne par match) -  Nnemkadi Ogwumike (18 points de moyenne après deux journées) et une équipe marquant 91 points de moyenne à ses adversaires, le groupe berruyer avec ses 69,3 points semble bien loin même en pointant à la septième place dans ce secteur. Une victoire ce mercredi soir face aux coéquipières d'Helana Ciak serait un véritable exploit, le déclic pour relancer Bourges dans la compétition ?

 

  Groupe B :

  • Orenbourg (7e, 1v-3d) - Ekaterinbourg (5e, 2v-2d)
  • Yakın Doğu Üniversitesi (1er, 3v-1d) - Cracovie (8e, 0v-4d)
  • Fenerbahçe (4e, 3v-1d) - Salamanque (3e, 3v-1d)
  • Le 23/11 Schio (2e, 3v-1d) - Lattes Montpellier (6e, 1v-3d) à 20h30

Le BLMA a enfin ouvert son compteur après une victoire face à Orenbourg 76 à 69 lors de la journée précédente. Une victoire qui en appelle d'autres mais on peut supposer que l'équipe de Schio coachée par Pierre Vincent ne l'entendra pas de cette oreille. Actuellement deuxièmes avec une seule défaite, les Italiennes réalisent un bon début de championnat où les deux françaises Endy Miyem et Isabelle Yacoubou ont la part belle et constituent le noyau de l'équipe avec l'expérimentée Jolene Anderson et la jeune Cecilia Zandalasini. Cette équipe n'a pas un effectif aussi puissant qu'Ekaterinbourg ou Yakin Dogu Universitesi mais a le mérite d'être homogène et complémentaire, la force d'un collectif à l'image de la philosophie de jeu de Pierre Vincent. Cette confrontation entre Schio et Lattes-Montpellier ressemble à s'y méprendre à une rencontre de LFB, reste à savoir laquelle de ces deux équipes remportera le match.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22 novembre 2017 à 16:48
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
OLIVIER MARTIN
Olivier Martin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching