LFB

ITW MAGALI MENDY (VILLENEUVE D'ASCQ) : "CE N'EST PAS UNE REVANCHE"

Magali Mendy
Crédit photo : FIBA

Très en réussite pour sa découverte de la LFB, Magali Mendy s'est confiée pendant la trêve sur son début de saison réussi avec Villeneuve d'Ascq.

A 28 ans, l'arrière Magali Mendy joue sa première saison en Ligue Féminine de Basket, avec Villeneuve d'Ascq. Etonnant qu'on voit son impact (13,6 points à 40% de réussite à 3-points, 5 rebonds, 1,8 passe décisive, 2,4 interceptions, 1,6 balle perdue et 4,4 fautes provoquées pour 15,6 d'évaluation) dans la division pour cet exercice "rookie". Il faut dire qu'en Ligue 2 Féminine, elle a connu une progression continue mais a du s'exiler à l'étranger (Allemagne puis Espagne) pour passer des caps. Entretien.

Nous sommes presque au quart de la saison régulière du championnat de France (5 matchs joués sur 22). Vous avez également commencé la saison d'EuroLeague (2 victoires en 3 matchs). Quel premier bilan faites-vous ?

C'est un bilan plutôt positif. Personne ne nous attendait à ce niveau-là en EuroLeague. En championnat, on a laissé filer un match (Nantes-Rezé) qu'on n'aurait pas dû mais on a réussi à se rattraper juste avant la trêve, alors ça reste encourageant.

Comment vous sentez-vous pour vos premiers pas dans ces deux compétitions ?

J'ai pu me préparer à ça pendant tout l'été. J'ai eu le temps de m'ajuster au niveau français et aux attentes placées en moi. J'ai réussi à prendre mes marques et je m'adapte assez bien au rythme EuroLeague, je suis contente.

Est-ce que vous avez eu des difficultés pour vous adapter à votre nouvelle équipe, l'une des plus cotées de LFB ?

Oui, au début des matchs de préparation. J'ai eu des doutes sur mon apport. On en a parlé avec le coach et on a vite effacé ça. J'essaye de jouer sans pression. 

Et ça vous réussit avec des bonnes performances aussi bien collectives qu'individuelles. Est-ce que vous voyez plus haut désormais ?

On prend les matches les uns après les autres. On est des outsiders, on a rien à perdre mais si on peut titiller certaines équipes, on le fera.

Découvrir la LFB à 28 ans, qu'est-ce que cela représente pour vous ?

Avant, c'était un objectif mais la porte ne s'est jamais ouverte. J'avais un peu mis ça de côté, rentrer en France n'était pas forcément une priorité. Mais il y a eu une opportunité alors j'en ai profité. Alors oui, on peut se dire enfin, mais ça ne va pas changer mes habitudes. Ce n'est pas une revanche. Je vais continuer le travail et jouer mon basket. Comme en Espagne, c'est une découverte.

Justement, vous restez sur une excellente saison avec Gérone, en championnat espagnol et en EuroCup. Comment c'était ?

C'était ma deuxième saison à l'étranger après une expérience en Allemagne. C'était une autre culture, un autre basket mais au bout c'était une très belle saison qui s'est bien passée.

Avec vos performances en Espagne, vous aviez été retenue en Equipe de France A'. Avec votre excellent début de saison, est-ce que vous visez l'équipe A ?

Avoir des sélections avec l'équipe de France A' est une grande fierté. C'était une super expérience. C'est sûr que je ne vais pas fermer la porte aux A. Mais pour franchir le cap, je dois continuer à travailler.

24 novembre 2018 à 08:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 09h15
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
17 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching