LFB

LANDERNEAU : LIMOUZIN, GEISELSÖDER ET MARGINEAN EN RENFORT POUR LA PREMIÈRE SAISON EUROPÉENNE ?

Luisa Geiselsöder Allemagne U20 2019 FIBA
Crédit photo : FIBA

Landerneau va faire venir plusieurs nouvelles joueuses pour démarrer son aventure européenne.

Chaque année, Landerneau passe une étape supplémentaire. Grâce à une excellente deuxième partie de sason, le LBB s'est installé dans le Top 8 et découvrira l'EuroCup en 2020/21 suite à l'annonce de la fin de saison 2019/20, anticipée à cause du coronavirus.

"C’est le fruit du travail de plusieurs années, et nous en sommes très heureux, a commenté le président Erwan Croguennec dans Ouest-France. C’est un challenge de plus à relever, car le niveau européen ouvre le champ des possibles, par le nombre de matches accru, la visibilité et la légitimité territoriale qui en découle. C’est un gros booster pour une ville et un territoire, un vecteur de communication."

Pour découvrir la Coupe d'Europe, Landerneau va miser sur la continuité, dans son staff dans un premier temps. L'entraîneur Stéphane Leite sera toujours là. Selon nos informations, plusieurs joueuses devraient renforcer l'équipe. La jeune meneuse Hortense Limouzin (1,65 m, 21 ans) devrait quitter le Hainaut, après une belle saison (6,9 points, 5 rebonds, 4 passes décisives et 2,7 balles perdues pour 8,7 d'évaluation), pour le Finistère. Elle formerait une belle paire de paire de meneuses avec l'expérimentée Virginie Brémont. Dans l'aile, Gabriela Mărginean (1,85 m, 33 ans) pourrait également effectuer son retour en LFB après avoir joué à Arras en 2011/12. Sur la saison écoulée, l'internationale roumaine a pris part à la saison galère de Cukurova en Turquie (6,5 points à 34,8% de réussite aux tirs et 2,5 rebonds pour 4,5 d'évaluation en moyenne en EuroLeague). Enfin, la jeune allemande Luisa Geiselsöder (1,92 m, 20 ans) pourrait découvrir le championnat de France, après avoir dominé dans le championnat d'Allemagne avec l'équipe de Danube-Ries en 2019/20. Ce serait un coup intéressant de la part de Landerneau, alors que Geiselsöder est annoncée parmi les potentielles joueuses draftés en WNBA ce vendredi 17 avril.

Outre Brémont, plusieurs joueuses devraient rester : les intérieures Elodie Naigre (1,82 m, 24 ans) et Myriam Djekoundade (1,85 m, 22 ans) et surtout l'excellente arrière Ezinne Kalu (1,73 m, 27 ans), qui tournait en moyenne à 15,7 points, 3,4 rebonds, 3,2 passes décisives et 4,8 fautes provoquées pour 15,8 d'évaluation en LFB en 2019/20.

13 avril 2020 à 14:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.