LFB

LATTES-MONTPELLIER RÉALISE UN MATCH DE FOLIE POUR RESTER EN VIE EN FINALE LFB

Samantha Whitcomb BLMA 201819
Crédit photo : GPJ

Grâce à une débauche d'énergie sensationnelle, Lattes-Montpellier a remporté le match 3 de la finale des playoffs LFB et revient à 2-1 dans la série. Match 4 jeudi dans l'Hérault toujours.

Menées 2 victoires à 0 par Lyon ASVEL Féminin après ses défaites de la semaine passée à Mado Bonnet (71-60 puis 77-69), les Gazelles de Lattes-Montpellier ont livré un match d'exception en terme d'intensité dans le match 3 pour leur retour au Palais des Sports de Lattes.

Frustrées, énervées, déçues... Les Lattoises pouvaient l'être après leurs deux matchs à Lyon, tous deux perdus. Après six jours de récupération puis de préparation pour le match 3, elles avaient accumulé une énergie incroyable. Dans une ambiance rarement vue à Lattes - si ce n'est jamais, même lors de la campagne d'EuroCup de cette saison -, elles ont pris le meilleur d'entrée avec un 13-0 initial. L'équipe de Valéry Demory a du attendre la 6e minute pour marquer son premier panier. Mais après ce départ de rêve (19-2), les Lyonnaises se sont adaptées à la rudesse et l'intensité locale et sont enfin entrées dans leur match (19-9).

Surtout, les 2 fautes d'Endy Miyem et la sortie (suite à un contact au visage) de Marielle Amant ont obligé Thibaut Petit à très vite basculer sur un cinq "small-ball", en l'absence d'Héléna Ciak. Mais de nouveau, le BLMA a enflammé le match avec un 14-0 mené par une incroyable Sami Whitcomb (19 points à 7/14 aux tirs, 7 rebonds et 3 passes décisives pour 24 d'évaluation en 31 minutes), bien aidée par sa compatriote Taylor Wurtz (18 points à 6/12 et 7 rebonds pour 18 d'évaluation en 31 minutes). De quoi mener 43-22 à la 17e puis 47-27 à la pause.

"Une leçon d'envie" pour Valéry Demory

Si la deuxième mi-temps est repartie sur les mêmes bases avec un panier intérieur de Whitcomb puis une série de stops pour encore augmenter l'écart (51-27), Lyon a de nouveau rectifié la mise défensivement pour stopper l'attaque héraultaise. Une attaque héraultaise qui s'est enrayée sur les 5 premières minutes du dernier quart-temps, marquant le retour des visiteuses à -6 (60-54) grâce aux paniers successifs de Michelle Plouffe (18 points à 6/11 et 6 rebonds en 32 minutes). La crainte se lisait sur le visage des Gazelles, surtout avec la sortie sur blessure d'Endy Miyem (entorse de la cheville). Mais Ornella Bankolé (13 points à 3/10 et 7 rebonds en 21 minutes), en retour de temps-mort, a redonné de l'air à tout un peuple avec un panier à 3-points dans le corner (63-54). Et derrière, les Lyonnaises n'ont pas réussi à répondre, pour échouer à -11 (72-61).

"Ce soir on a pris une leçon d'envie", regrettait Valéry Demory après le match. "Si on veut être champion, ce n'est pas dans cet état d'esprit-là. En jouant à deux à l'heure, à défendant à trois mètres. On ne mérite pas" Les Lyonnaises vont devoir réagir à leur tour ce jeudi pour le match 4 face à des Gazelles qui devraient être remontées encore une fois.

14 mai 2019 à 22:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.