LFB

LES PLEURS DE CÉLINE DUMERC APRÈS LA VICTOIRE À TARBES : "ÇA M'A FENDU LE COEUR DE JOUER MA DERNIÈRE ICI, À HUIS CLOS"

Crédit photo : FIBA

Céline Dumerc a craqué après la victoire de Basket Landes à Tarbes, dimanche.

Dimanche, Basket Landes s'est imposé 75 à 59 sur le parquet de Tarbes pour la 6e journée de la Ligue Féminine de Basket. Mais après la rencontre, l'ambiance n'était pas à la fête pour Céline Dumerc, de retour sur ses terres tarbaises. Caps, qui a annoncé avant même la saison qu'elle prendrait sa retraite à l'issue de cet exercice, a très mal vécu que le match se joue à huis clos. Alors devant la presse après la rencontre, l'ancienne légende de l'équipe de France était en larmes.

"J'aurais pu jouer partout en France dans une salle vide, mais pas ici, a-t-elle avoué à Sud-Ouest. Ici c'est trop fort. Je sais qu'il y a la crise sanitaire, qu'il y a des règles à respecter, mais ça m'a fendu le coeur de jouer ma dernière ici, à huis clos. Après je garde espoir de pouvoir rejouer Tarbes en Coupe de France pourquoi pas, dans de meilleures conditions ! [...] Je sais que je venais ici en adversaire, que le public du quai aurait soutenu son équipe, mais peu importe, même si j'avais été sifflée, j'aurais au moins pu vivre ce moment avec mes amis et ma famille."

27 octobre 2020 à 08:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.