LFB

MARINE JOHANNÈS : "VIVRE L’EXPÉRIENCE WNBA À FOND"

Marine Johannès fait la couverture du nouveau numéro de Basket Le Mag.

Marine Johannès pourrait atteindre la barre des 100 matches officiels joués en un an. Après la Coupe du Monde 2018, la saison avec Bourges (LFB, playoffs, Coupe de France, EuroLeague), elle va enchaîner avec le championnat d’Europe (du 27 juin au 7 juillet) et rejoindra ensuite le New York Liberty en plein milieu de la saison WNBA (24 mai-8 septembre). "Je ne sais pas encore exactement quand je pars à New York, mais ce qui est sûr, c’est que ça va s’enchaîner", a-t-elle commenté dans Basket Le Mag.

Elle qui avait plusieurs offres en WNBA a opté, pour sa première expérience outre-Atlantique, pour la franchise new-yorkaise. "Dans l’équipe, il y a Nayo (Raincock, sa coéquipière à Bourges), Bria (Hartley, néo-internationale française). C’est peut-être plus facile de s’adapter quand on connaît quelqu’un. Et puis j’ai eu un bon feeling avec la coach (Katie Smith, triple championne olympique, double-championne et septuple All-Star WNBA). Et pour que ma famille vienne, un Paris-New York est plus simple que d’aller dans d’autres villes. J’ai pensé à plein de choses", explique-t-elle.

Le Liberty reste sur la pire saison de son histoire (7-27, avant-dernier de la ligue), a drafté une arrière en numéro 2 de draft (l’Américaine Asia Durr), a de nombreux talents à l’extérieur (Bria Hartley, Kia Nurse...). L’adaptation ne s’annonce pas simple pour Johannès, rookie, débarquant dans un nouveau pays, dans une ligue où les Européennes qui réussissent à s’installer ne sont pas légion. La saison dernière, aucune ne figurait dans le Top 50 des meilleures marqueuses ! "Oui, sur le papier, il y a beaucoup de joueuses, et on sait que c’est ne pas facile de s’adapter quand on est une Européenne. Mais c’est ça dans chaque équipe ! Je ne dis pas que tout va bien se passer, mais on verra", évacue Johannès. Même discours quant à sa maîtrise de l’anglais : "Même si on pense bien parler, on sait que c’est compliqué là-bas, parfois j’aurai des problèmes, mais je ne veux pas trop y penser pour ne pas me stresser. Il n’y a pas tout le monde qui a l’occasion de vivre cette expérience, donc il faut que je la vive à fond. J’ai hâte ! Et déjà, l’équipe de France, j’ai hâte !"

EuroBasket, WNBA, puis nouveau club à l’automne avec le Lyon ASVEL Féminin : le triple-défi de Marine Johannès, un dossier à retrouver dans Basket Le Mag.

Le commander en ligne : https://basket-mag.com/boutique/

Trouver un kiosque : http://kiosque.basket-mag.com/

S’abonner au magazine : https://basket-mag.com/sabonner/

11 juin 2019 à 08:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.