LFB

NANTES-REZÉ, UNE ÉQUIPE PLUS ÉQUILIBRÉE QUE L'AN DERNIER SELON EMMANUEL CŒURET

Emmanuel Cœuret
Crédit photo : Xavier Lecointe

À l'issue de la victoire nantaise contre le RVBC vendredi soir en Vendée, le coach du NRB Emmanuel Cœuret a fait le point sur la saison à venir pour son équipe.

Il n'y a que très peu d'enseignements à tirer de la victoire en préparation de Nantes-Rezé (76-67 contre le RVBC) qui n'a fait jouer que deux de ses joueuses étrangères alors que l'ensemble de l'équipe était présente en Vendée. Le match, qui s'est joué dans le cadre de l'inauguration d'une salle de collègue (!) à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, ne fut pas des plus plaisant. L'entraîneur de la Roche Vendée Emmanuel Body a lui en revanche enregistré l'arrivé de Jasmine Bailey. Le coach  du NRB, Emmanuel Cœuret, préfère lui la forme plutôt que le fond.

"(À propos des joueuses étrangères), j'en avais deux de moins (seules Shaqwedia Wallace et Ana Suarez ont joué) sur les quatre que j'avais, a-t-il confié après la rencontre. C'était important de bien jouer, on a fait une grossse, grosse semaine de travail et on n'avait pas été bien brillants contre Angers mardi dernier. C'est donc plutôt une bonne chose mais un match amical n'est pas révélateur de grand chose si ce n'est que l'état d'esprit est là même sans trois éléments importants, j'ai l'impression que la machine tourne encore. Après, on ne va pas se taper sur le ventre mais c'était intéressant car on avait une adversité autre que ce qu'on a eu.

On a une traction arrière intéressante avec Shaqwedia Wallace et Ana Suarez. À l'inverse de l'année derrière, on n'aura pas l'individualité qu'on a eu avec Nayo Raincock-Ekunwe. On aura au contraire une équipe un peu plus stable."

Avant l'Open LFB mi-octobre, il reste encore beaucoup de travail à faire.

"Il faut qu'on consolide le rebond, qu'on joue vite et qu'on mette beaucoup d'aggressivité en défense. Ce sont des envies de coach mais maintenant, il faut les mettre en pratique et ce n'est pas simple."

Les Déferlantes ont réalisé une saison 2017/18 satisfaisante, l'exercice 2018/19 laisse lui présager un avenir encore meilleur avec une équipe très équilibrée.

"Aller le plus loin possible : en Coupe d'Europe, passer les tours de poule et dans un championnat qui est encore très, très dense, le but est de faire mieux que l'année dernière (une huitième place, ndlr) : ce ne sera pas simple."

À Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

 

24 septembre 2018 à 11:09
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
20 octobre - 02h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 02h30
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 09h15
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 11h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching