LFB

SANDRINE GRUDA SE RAPPROCHE D'UN RETOUR À L'ASVEL

Crédit photo : FIBA

Sandrine Gruda pourrait effectuer son retour à l'ASVEL Féminin la saison prochaine alors que Héléna Ciak pourrait elle partir en Turquie.

Les déclarations de Tony Parker ne sont jamais anodines. Début février, le président de l'ASVEL Féminin évoquait le retour de Sandrine Gruda (1,93 m, 33 ans) - passée fin 2017 chez les Lionnes - au club. "Sandrine a toujours dit qu'elle voulait revenir au club mais pour l'instant, l'opération ne peut se faire financièrement", disait-il à l'époque dans les colonnes du Progrès. Une ouverture quant au retour de l'actuelle joueuse de Schio (Italie), si les deux parties parvenaient à trouver un terrain d'entente. Un chemin qu'ils seraient en train d'emprunter puisque la taulière des Bleues se rapprocherait d'un retour à Lyon selon nos informations.

A 33 ans, alors qu'elle continue d'évoluer à un très haut-niveau (17,3 points à 59,7% de réussite aux tirs, 6,3 rebonds et 2,2 passes décisives pour 19,3 d'évaluation en 29 minutes cette saison en EuroLeague), la native de Cannes pourrait ainsi retrouver la Ligue Féminine de Basket tout en évoluant chez un candidat déclaré au Final Four de l'EuroLeague. Et pourquoi pas au titre, au vue des renforts prévus (Julie Allemand et Alexia Chartereau notamment).

Ciak vers la Turquie ?

Une bonne nouvelle pour le basket français même si dans le même temps, sa remplaçante en équipe de France, Héléna Ciak (1,97 m, 31 ans), pourrait elle quitter le championnat de France. Bien que sous contrat avec l'ASVEL jusqu'en 2023, la Loiretaine est sollicitée en Turquie. Si elle venait à répondre favorablement à l'offre turque, elle vivrait ainsi sa deuxième expérience à l'étranger après avoir remporté l'EuroLeague avec Koursk (Russie) en 2017. Gênée par des blessures au pied cette saison, la fille de Piotr Ciak reste une joueuse référencée sur la scène européenne.

Sans elle, l'ASVEL pourrait toutefois aligner un quatuor impressionnant dans la raquette avec Alexia Chartereau et Marième Badiane sur le poste 4 et Sandrine Gruda et Nayo Raincock-Ekunwe sur le poste 5. Reste à savoir qui conduirait le navire, si Valéry Demory est bien écarté de ses fonctions. Pierre Vincent, coach de Sandrine Gruda à Schio, reste le favori.

08 avril 2021 à 14:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.