LFB

VALÉRY DEMORY : "UNE LEÇON D'ENVIE"

Valéry Demory Lyon ASVEL 201819 conf GPJ
Crédit photo : GPJ

Valéry Demory est revenu sur la défaite du Lyon ASVEL Féminin à Lattes dans le match 3 de la finale des playoffs LFB.

13-0. Après plus de 5 minutes de jeu, le Lyon ASVEL Féminin n'avait pas marqué le moindre panier face à des Gazelles de Lattes-Montpellier déterminées à revenir dans ces finales de playoffs LFB. Les joueuses de Valéry Demory ont subi la pression défensive des Héraultaises et n'ont repointé le bout de leur nez que dans la première partie du dernier quart-temps, après avoir compté jusqu'à 24 points de retard. Au final, elles ont perdu 72-61.

"Ce (mardi) soir on a pris une leçon, une leçon d'envie, regrettait l'entraîneur de Lyon après le match. (L'agressivité lattoise) n'est pas une surprise pour moi. Peut-être que pour certaine oui. Si on veut être champion, ce n'est pas dans cet état d'esprit-là : en jouant à deux à l'heure, en défendant à trois mètres, on ne prenant pas de rebonds... Ce soir, on a ce qu'on mérite. Le dernier quart-temps est anecdotique. Je n'y ai pas cru, même à -6. Cela aurait été un véritable hold-up."

Avec 48 heures seulement entre les matchs 3 et 4, Lyon doit vite se reprendre pour réagir et reprendre le dessus.

"Ce jeudi ou jeudi prochain, il faut qu'on change notre approche. (Lattes-)Montpellier, c'est une très, très bonne équipe. Ils ne vont pas nous donner le titre. Ceux qui ont cru ça doivent revenir sur terre."

Quant à l'accrochage avec le président Franck Manna après la rencontre, il le juge anecdotique et normal au vu de la tension qui règne autour d'une finale.

"Tout le monde est un peu chaud, moi le premier. Maintenant je n'ai peur de personne. Je pense que c'est resté entre hommes. On est des gens intelligents mais on est un peu bouillant. Les salles sont bouillantes et ça c'est quand même génial pour le basket féminin. Forcément il y a de l'adrénaline...

On va faire une bonne séance vidéo pour remettre les idées au clair. Et puis il faudra jouer ! Le titre ne se gagne pas dans les journaux, ni avant ni après le match, ça se gagne pendant. Donc il faut être prêt mentalement pour jouer pendant."

Rendez-vous jeudi au Palais des Sports de Lattes pour le match 4. Entre-deux à 20h45.

15 mai 2019 à 12:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.