LFB

VILLENEUVE-D'ASCQ REPREND L'AVANTAGE DU TERRAIN À LATTES

Crédit photo : FIBA Europe

Grâce à une excellente Valériane Ayayi, les Nordistes s'imposent 79-64 dans l'Hérault et emportent la première manche des finales LFB.

Pour cette première finale LFB au meilleur des cinq manches, la première est tombée dans l'escarcelle nordiste. Avec un secteur intérieur dominant, parfaite rampe de lancement pour ses contre-attaques, et avec surtout une Valériane Ayayi au sommet de son art, Villeneuve d'Ascq s'impose sans trembler à Lattes, 79-64.

La fatigue a sans doute pesé pour les Gazelles. Car après avoir tenu le rythme dans le premier quart, grâce notamment à un 4/4 à 3-points, les joueuses de Valéry Demory ont peu à peu lâché sous les coups de boutoir des Guerrières. Villeneuve d'Ascq a écrasé la bataille du rebond, 50 à 31, avec 22 rebonds offensifs. Valériane Ayayi (photo), 22 points à 7/9 dont 5/6 à 3-points et 14 rebonds pour 31 d'évaluation, s'est régalé. Sarah Michel a bien tenté de sonner la révolte des Lattoises (16 points à 7/12 dont 5/9 à 3-points), 5 rebonds et 4 passes décisives pour 17 d'évaluation) mais en vain. Les Héraultaises, qui ont une rotation plus réduite, et qui ont enchaîné deux victoires en trois manches pour arriver en finales (là où Villeneuve s'est imposé 2-0 les deux fois), ont manqué de jus.

"Physiquement on est peut-être moins bien, mais on doit mieux maîtriser techniquement, pestait une Sarah Michel qui ne cherchait pas d'excuse au micro d'SFR Sport. On doit contrôler ce rebond parce que c'est pas possible de se faire manger comme ça."

Les Héraultaises auront l'occasion de se reprendre ce dimanche, avec un deuxième match dans leur salle, avant que la série ne déménage à Villeneuve d'Ascq. Et si Frédéric Dusart avouait en début de rencontre venir à Lattes "pour tenter de faire un coup", l'entraîneur des Nordistes sait également que gagner le premier match ici n'est pas gage de victoire finale. Bourges, éliminé en demi-finale deux manches à une après avoir gagné en ouverture à Lattes, peut en témoigner.

 

05 mai 2017 à 22:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.