BCL

APRÈS UN BON DÉPART, STRASBOURG A BUTÉ SUR NIJNI NOVGOROD

Crédit photo : FIBA

Devant de 15 points après 8 minutes de jeu, Strasboug a ensuite souffert face à la rugosité de Nijni Novgorod et au talent de Kasey Shepherd. Les Alsaciens se sont inclinés 73-68 et sont déjà dos au mur dans ce deuxième tour de Ligue des Champions (BCL).

Parti sur un rythme offensif effréné (22-7 après 7 minutes de jeu), la SIG Strasbourg n'a pas réussi à tenir la distance face à la rugueuse équipe russe de Nijni Novgorod. En totale perte d'adresse à 3-points (7/24 au final), les Alsaciens n'ont pas su trouver d'autres options et ont finalement laissé leurs adversaires, portés par un excellent Kasey Shepherd en attaque (26 points à 10/18 aux tirs), prendre le contrôle du match et l'emporter 73-68 au Rhénus.

Si l'équipe de Lassi Tuovi a très bien démarré, le "second unit" n'est pas parvenu à prendre le relai, enchaînant des pertes de balle évitables. Shepherd, sixième homme de luxe, en a profité pour se mettre en rythme. Nijni Novgorod a ainsi recollé et le retour ponctuel de la réussite extérieur juste avant la pause pour les locaux a un peu caché la misère du deuxième quart-temps pour les Strasbourgeois (36-29 à la pause).

Strasbourg s'est battu mais a galéré en attaque

De suite, grâce à l'émacié Artem Komolov, les visiteurs ont recollé au retour sur les parquets. La bataille était rude et en proie à de grosses difficultés en attaque (34,1% de réussite à 2-points), les Alsaciens n'ont jamais su trouver la solution, montrant une nouvelle fois leur dépendance en Bonzie Colson (13 points à 4/11 et 7 rebonds en 27 minutes). Stop après stop, panier de Shepherd après panier de Shepherd, Nijni Novgorod est passé une première fois devant, furtivement (39-40), avant de prendre la mène définitivement et de l'emporter logiquement 73 à 68, dans un match physique et pas des plus télégénique (60 à 71 à l'évaluation collective).

Avec deux défaites sur ses deux premiers matches du deuxième tour de la BCL, Strasbourg n'a plus le choix : il faudra remporter ses prochaines rencontres. A commencer par le déplacement mardi prochain chez l'un des favoris de la compétition, l'AEK Athènes. Pas facile ! Mais c'est peut-être dans ce contexte compliqué que la formation de Lassi Tuovi pourra montrer ce qu'elle a dans le ventre.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques

10 mars 2021 à 23:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.