LIGUE DES CHAMPIONS

DIJON : LAURENT LEGNAME REGRETTE LES NOMBREUX TIRS OUVERTS RATÉS

Laurent Legname JDA Dijon 201920 FIBA 5
Crédit photo : FIBA

La JDA Dijon s'est inclinée sur le parquet de Bonn (83-72) mardi soir pour la 13e journée de la Ligue des Champions.

Dans cette phase de poule de Ligue des Champions, Dijon a brillé. Mais la JDA n'a pas réussi à l'emporter contre Saragosse et Bonn. Mardi soir en Allemagne, malgré un bon début de rencontre, les Bourguignons se sont inclinés 83 à 72.

"Il y a eu beaucoup de matchs dans le match. On a très bien commencé, la balle a bien bougé, mais après on a moins bien joué dans le deuxième quart-temps. On a raté pas mal de tirs ouverts et la défense était moyenne. On les a laissé prendre feu au début, marquer trop de paniers en transition. Le début de la deuxième mi-temps, c'est le problème du match parce qu'on a eu des bonnes positions de tirs mais ce (mardi) soir nous ne sommes pas arrivés à les mettre. Et vous savez dans le basket, quand vous ne réussissez pas vos tirs ouverts, après c'est dur pour marquer et donc gagner. On a essayé de revenir mais on a continué à rater nos tirs et eux jouaient bien offensivement. Ils ont fait la différence comme ça dans le dernier quart-temps, même si on n'a jamais lâché.

C'est la réalité : il n'était pas possible de gagner en réussissant seulement 37% de nos tirs. Le basket c'est un sport d'adresse, quand on a des bonnes positions et qu'on ne les mets pas, on finit par le payer à un moment ou un autre. On laisse aussi 83 points, c'est un peu trop. On était bien dans les standards à la mi-temps avec 36 points (encaissés). Mais après, à force de gâcher en attaque, on a été un petit moins présent défensivement. A nous de nous remobiliser. On était venu ici avec objectif de finir dans le top 2 (du groupe D). Il reste un match, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer. On va bien sûr le jouer à fond comme tous les autres mais un gros match (de Jeep ELITE) nous attend dimanche."

Comme après la victoire de samedi à Gravelines, le technicien varois a regretté que son groupe propose une performance irrégulière.

"On n'a pas eu tous les joueurs à leur meilleur niveau, donc c'est difficile dans ces conditions. Il y a quatre ou cinq joueurs n'étaient pas à leur meilleur. Mais on a jamais abandonné, on s'est battu jusqu'au bout, on a gratté des ballons dans le dernier quart-temps avec la zone press'. Il faut plus de consistance et de régularité sur 40 minutes, c'est un peu ce qui nous fait défaut depuis deux/trois matchs."

La JDA reçoit la JL Bourg dimanche pour la 21e journée de Jeep ELITE.

29 janvier 2020 à 11:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.