LIGUE DES CHAMPIONS

DIJON CRAQUE SUR LA FIN DE LA PROLONGATION À SZOMBATHELY

Szombathely bat Dijon 10 décembre 2019 FIBA
Crédit photo : FIBA

Pour la 8e journée de la Ligue des Champions (BCL), Dijon s'est incliné après prolongation dans la folle ambiance de Szombathely.

Par Alexandre Chauvat,

Dans un match qui aura vu 18 changements de leader, les Dijonnais n'auront jamais réussi à tuer le match et s'inclinent après prolongation sur un panier à 3-points de Marko Filipovity.

Le récit de la rencontre

Beaucoup d'approximations en début de match avec cinq ballons perdus en moins de quatre minutes par les deux équipes. Szombathely fait preuve d'une belle intensité défensive et creuse un premier écart à la faveur d'un 7-0 (12-4). Les Hongrois ne faiblissent pas, poussent les Dijonnais à la faute (6 balles perdues lors du premier quart-temps) et en profitent en contre-attaque, au point de mener 21-12 à la fin du premier quart-temps.

Dijon serre la vis en défense, prend mieux soin du ballon et l'écart se stabilise jusqu'à la 15e minute (30-20), moment choisi par Lamonte Ulmer et Alexandre Chassang (respectivement 12 et 11 points à la mi-temps) pour sonner la charge. Les Bourguignons finissent la période sur un 16 à 6 et reviennent à la hauteur de leurs hôtes (36 partout à la mi-temps).

Dijon commence la seconde mi-temps comme ils ont fini la première et grâce à une belle circulation de balle en attaque (28 passes décisives au total dont 10 pour Axel Julien), passe un 11 à 4 en 3 minutes 30 (40-47) aux locaux. Le Falco n'abdique pas et recolle grâce à trois paniers à 3-points consécutifs (53-54). Le jeu est plaisant jusqu'à ce que les arbitres sifflent trois fautes antisportives de suite dans les deux dernières minutes, dont la deuxième pour Richard Solomon qui doit retourner aux vestiaires avant tout le monde.

Mais à l'entame du dernier quart-temps, c'est bien Dijon qui est devant (59-62). Plus personne n'arrive à marquer (3-0 en trois minutes, que des points inscrits sur lancers-francs). Les Hongrois reviennent au score (62-62) et les deux équipes se rendent coup pour coup dans un match qui ressemble de plus en plus à une guerre de tranchées. Dijon a deux possessions pour tuer le match mais n'arrive pas à se défaire de son adversaire dans un quart-temps ultradéfensif: 12-9 sur la période, 71-71 à la fin du temps réglementaire. En prolongation, les deux équipes prennent tour à tour l'avantage. Ulmer, le meilleur dijonnais ce mardi soir (25 points, 6 rebonds et 5 interceptions pour 34 d'évaluation) ne tremble pas sur la ligne des lancers-francs et parvient à donner 3 points d'avance aux visiteurs à 30 secondes de la fin (78- 81). Zoltan Perl (16 points, 5 rebonds, 6 passes) est envoyé sur la ligne des lancers-francs à 8 secondes du terme. Il marque le premier, rate le deuxième mais prend le rebond et ressort le ballon pour Marko Filipovity qui crucifie les Dijonnais à 3-points, 82-81 score final.

Le gros match de Lamonte Ulmer, bien épaulé par Rasheed Sulaimon (15 points) et Alexandre Chassang (16 points, 6 rebonds), n'aura pas suffi à Dijon (5 victoires et 3 défaites en BCL) pour s'imposer dans une salle très chaude. Les joueurs de Laurent Legname, trop maladroits de loin (6/32 à 3-points), pourront regretter les occasions gâchées en fin de quatrième quart-temps et de prolongation, ainsi qu'une décision litigieuse des arbitres de refuser un tir au buzzer de David Holston à une minute de la fin du temps réglementaire. Szombathely reste invaincu à domicile en BCL grâce au bon match de Zoltan Perl et Juvente Reddic (14 points et 9 rebonds pour 20 d'évaluation) ainsi qu'au shoot assassin de Filipovity (9 points, mais seulement 3/11 aux tirs).

10 décembre 2019 à 23:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.