LIGUE DES CHAMPIONS

ELAN BÉARNAIS : LAURENT VILA SATISFAIT DU "CONTRÔLE DU JEU" CONTRE L'HAPOEL JÉRUSALEM

Laurent Vila Elan Béarnais 201920 FIBA
Crédit photo : FIBA

L'entraîneur de l'Elan Béarnais Laurent Vila est revenu sur la victoire de son équipe contre l'Hapoel Jérusalem en Ligue des Champions.

L'entraîneur de l'Elan Béarnais Laurent Vila s'est présenté "fier" en conférence de presse mardi soir après la victoire 81-75 de ses joueurs contre l'Hapoel Jérusalem. Et il le pouvait car l'EBPLO a été la première équipe à faire tomber la formation israélienne cette saison en Ligue des Champions (BCL). Il a pourtant du faire sans Nicolas De Jong (victime d'une commotion cérébrale deux jours plus tôt). La victoire est méritée puisque l'Elan a mené durant 32 minutes et remporté trois quart-temps sur quatre.

"Sur l'ensemble du match, il y a un contrôle du jeu et du ballon. On perd beaucoup moins de balles que d'habitude avec 11 balles perdues. Du coup on arrive à situer notre défense sur demi-terrain. Laisser l'équipe de Jérusalem, qui marquait avant la rencontre 92 points par match en BCL, à moins de 80 points, était notre pari. En tout cas, on a réussi à le faire avec un bon contrôle du ballon."

L'apport de Justin Dentmon (22 points à 8/13 aux tirs, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 24 d'évaluation en 20 minutes), le nouveau venu, n'y est pas pour rien.

"Bien sûr, il y a une mention spéciale à Justin (Dentmon) qui a amené ce contrôle mais aussi des accélérations sur demi-terrain pour débloquer des actions. On est content de l'avoir intégré et de le voir performer, ça va donner des solutions supplémentaires à cette équipe. [...]

On voit sa connaissance du jeu, sa capacité à changer de rythme sur de tous petits espaces, que ce soit en défense quand il doit orienter les joueurs sur pick & roll ou sur les accélérations qu'il fait sur demi-terrain. Il n'est pas en forme parce que ça fait un mois et demi qu'il n'a pas joué un match, trois mois qu'il n'a pas fait de compétition. Il va revenir en forme rapidement avec la succession des matchs que l'on a. On n'est pas obligé de courir à 100 à l'heure ou de sauter 3 mètres de haut pour jouer au basket. On voit qu'avec de l'intelligence de jeu, on arrive à faire pas mal de bonnes choses."

L'Elan Béarnais espère avoir passé un cap et veut désormais enchaîner, en remontant notamment en Jeep ELITE après un début de saison compliqué (2 victoires et 6 défaites).

"Il faut continuer ainsi. Il faut se servir de ces matchs, de cette dynamique pour rebondir en Jeep ELITE. C'est l'objectif essentiel et prioritaire de cette saison. Il faut qu'on s'accroche pour gagner les match nécessaires pour remonter au classement."

L'autre satisfaction de la soirée a été de voir que l'Elan pouvait compter sur le jeune pivot Thibault Daval-Braquet (6 points à 3/6 aux tirs et 3 rebonds pour 7 d'évaluation) en l'absence de Nicolas De Jong.

"Thibault il travaille depuis quelques années avec nous, avec beaucoup d'ambitions et de sérieux. Il attend son tour. Ce mardi avec l'absence de Nico, c'était son jour, c'était son match. Il a amené une très bonne rotation, avec de la dureté en défense et de bonnes mains en attaque. Il est audacieux. Il faut qu'il garde cette fraîcheur dans le jeu pour continuer à se développer. Là aussi c'est un pari gagnant sur ce match et j'espère qu'il va continuer ainsi, qu'il sera aussi patient pour continuer à faire ce qu'il fait jusqu'à présent et toujours un peu plus. Il faut qu'il gagne du temps de jeu et que l'équipe continue à performer."

Quant à Nicolas De Jong, il "devrait" revenir samedi contre Cholet a annoncé Laurent Vila.

"Il y a un protocole commotion qui a été mis en place par la ligue. Il est bien établi. Avec chaque jour des étapes de contrôle pour avancer dans la reprise sportive, la reprise basket et la reprise avec opposition. Le staff médical suit strictement ce contrôle avec Nicolas et on fait phase après phase."

13 novembre 2019 à 15:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.