BCL

LASSI TUOVI (STRASBOURG) APRÈS LA VICTOIRE CONTRE TENERIFE : "ON N'A MONTRÉ AUCUNE PEUR ET ON A JOUÉ PHYSIQUE"

Lassi Tuovi
Crédit photo : Basketball Champions League

Le coach de Strasbourg, Lassi Tuovi, s'est exprimé en conférence de presse après la victoire de son équipe contre Tenerife en quarts de finale de la Ligue des Champions (BCL).

Le coach Finlandais de Strasbourg, Lassi Tuovi (34 ans), s'est confié en conférence de presse après la victoire héroïque de son équipe face à Tenerife. Strasbourg, avec ce succès, se qualifie pour les demi-finales et affrontera ce vendredi soir Burgos à 20h30 heure française.

Les SIGmen soudés et déterminés

Les joueurs de Strasbourg ont montré qu'ils avaient faim, une envie de gagner peu importe leur situation. Menés de 10 points à la mi-temps (34-44), les Alsaciens sont revenus très dur dans la rencontre pour reprendre le dessus et s'imposer 88-86 après prolongation. Lassi Tuovi a félicité ses joueurs pour ce match XXL et la performance proposée.

"C'est le résumé de la saison, c'est un groupe de mecs qui respecte le jeu mais d'un autre côté ils ne respectent pas les critiques extérieures, ils ne font pas attention à ce que les gens disent sur nous ou contre qui on joue chaque soir. Vous savez ils prennent du plaisir sur le terrain et ils se battent jusqu'à la fin. Tu as besoin d'être un peu plus ''moche'', plus dur et puis tu as le sourire à la fin quand ça commence à marcher. Je suis très fier et je veux féliciter mes joueurs. Soyons prêts pour demain (vendredi)."

Un sacrifice collectif

Les SIGmen se sont vraiment démenés pour freiner l'attaque de Tenerife et surtout de leur tour de contrôle Giorgi Shermadini. En tout, Strasbourg a fait 25 fautes et termine le match avec trois joueurs à 5 fautes (Morin, Udanoh et Wainright). Lors de cette véritable bataille physique, ces sacrifices ont été très importants dans la victoire en prolongation et le coach Tuovi le sait.

"Si on avait eu peur des fautes, des contacts et de jouer dur, Shermadini (Giorgi) nous aurait détruit et je suis très fier des gars qui ont donné leurs corps. OK c'est embêtant de voir le match depuis le banc mais ça fait partie de la victoire collective. Tu sacrifies ton match en prenant cinq fautes et tu t'en fous, comme (Yannis) Morin le premier à 5 fautes. Tu lèves la main, tu vas sur le banc et le prochain arrive, aide et fait attention. C'est pourquoi on gagne je pense en prolongation. Donc ce n'était pas préoccupant du tout, on n'a montré aucune peur et on a joué physique."

Prêts à poursuivre les efforts accomplis

Strasbourg devra affronter Vitor Benite et le Burgos ce vendredi soir. Les Espagnols sont venus à bout de l'Hapoël Holon qui n'a rien pu faire contre les 26 points de Benite et le collectif proposé. Peu importe qui est en face des SIGmen, la préparation est la même pour Strasbourg.

"Nous avons joué beaucoup de matches les dernières semaines en Jeep ELITE, comme Tenerife et ce n'est pas selon la préparation tactique ici, c'est surtout la préparation mentale et la récupération physique."

Entre-deux à 20h30 ce vendredi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07 mai 2021 à 13:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.