BCL

LIMOGES : MEHDY MARY "TRÈS SATISFAIT" DE L'APPORT DE ROMEO TRAVIS

Crédit photo : FIBA

Mehdy Mary revient sur la belle victoire de Limoges contre l'Hapoel Jérusalem, en conclusion de sa saison de Ligue des Champions (BCL).

Voilà une victoire qui fait du bien. Pourtant, le match entre le Limoges CSP et l'Hapoel Jérusalem n'avait aucun intérêt sur le plan comptable pour le Cercle Saint-Pierre, si ce n'est de ne pas terminer la Ligue des Champions (BCL) avec un bilan largement négatif qui aurait fait tâche. Malgré le forfait de Philip Scrubb (mollet) et face à une équipe au complet qui jouait encore sa qualification, l'équipe de Mehdy Mary a livré une belle prestation collective (29 passes décisives pour 10 balles perdues !) pour l'emporter 88 à 83.

"Je suis très content, a avoué le coach après la rencontre. Mais je m'attendais ça. Quand on s'entraîne, comme ils (les joueurs) s'entraînent, automatiquement quand il y a un match - même sans enjeu de qualification - ça reste quand même affronter un adversaire et par les temps qui courent c'est tellement rare de jouer les matches que ça les motive. [...] On a développé plus de mouvement, c'était vraiment le coeur de ce qu'on voulait modifier dans notre jeu. [...] On ne va pas s'enflammer, on est très content, très satisfait mais ça reste la réalité de ce match-là, d'aujourd'hui et ça s'arrête là."

Ce match a également permis de continuer à intégrer Romeo Travis. Arrivé pendant la trêve, l'intérieur monte en régime après une longue période sans compétition de haut-niveau.

"Je suis très satisfait de ce qu'il apporte sur le terrain à son poste de jeu. Il est loin d'être en pleine forme. Avant son arrivée à Limoges, il a joué son dernier match au mois de décembre 2019. Il a fait 13 mois sans compétition. Il n'est plus tout jeune. Mais sur le terrain il sait ce qu'il doit faire. Cette semaine, j'ai trouvé qu'il était de mieux en mieux. Il reprend son état de forme. Je pense qu'il lui faudra quelques semaines pour retrouver pour être en pleine forme. On ne s'arrête pas 13 mois à son âge sans avoir besoin de temps pour revenir à son meilleur niveau. Par contre dans le leadership, dans l'énergie, l'enthousiasme, la cohésion qu'il apporte, ça c'est top. C'est la moitié du boulot que je lui demande. Une moitié c'est le terrain, l'autre moitié c'est qui il est. Il veut gagner et il sait qu'en amenant autant d'énergie, il aide l'équipe à gagner."

Limoges va maintenant préparer deux gros matches de Jeep ELITE : le clasico contre l'Elan Béarnais puis un déplacement à Villeurbanne contre l'ASVEL.

27 janvier 2021 à 14:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.