LIGUE DES CHAMPIONS

NANTERRE REPREND CONFIANCE EN BATTANT BESIKTAS

Jamar Wilson vs Kyle Weems FIBA
Crédit photo : FIBA

Après trois défaites de suite, Nanterre a retrouvé goût à la victoire en s'imposant 73-68 contre le Besiktas Istanbul ce mercredi.

Le match comptait pour du beurre. Mais Nanterre a fait ce qu'il fallait pour l'emporter quand même, quatre jours après avoir pris une claque en Pro A à Chalon-sur-Saône qui était la troisième défaite de suite de l'équipe.

Ce mercredi soir pour la 14e et dernière journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions, l'équipe de Pascal Donnadieu a battu l'équipe phare de son groupe, le Besiktas Istanbul. Si la partie a été accrochée tout le long, Nanterre a tenu et est resté globalement devant pour finalement l'emporter 73 à 68.

Fort défensivement, démontrant de l'envie, Nanterre a eu plus de mal en attaque. Mais il faut dire que Pascal Donnadieu a resserré ses rotations. Hugo Invernizzi n'est pas sorti, Heiko Schaffartzik a joué 33 minutes, Jamal Shuler et Lahaou Konaté plus de 30 minutes et Alade Aminu quasiment 29 minutes. Seuls Bathiste Tchouaffe (18 minutes), Johan Passave-Ducteil (11 minutes) et Jamar Wilson (7 minutes) ont réellement joué en sortant du banc.

Nanterre finit troisième du groupe D derrière le Besiktas et Nymburk.

08 février 2018 à 00:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.