BCL

STRASBOURG RETROUVE LA VICTOIRE

Gabe York SIG Strasbourg 201920 FIBA
Crédit photo : FIBA

Strasbourg a du mal en Jeep ELITE mais affiche un bilan de deux victoires en trois matchs en Ligue des Champions (BCL) suite à sa victoire nette sur Manresa (81-63).

Après trois défaites de suite, la SIG Strasbourg a retrouvé le succès au Rhénus ce mardi soir pour la troisième journée de Ligue des Champions (BCL). Une victoire sérieuse (81-63) contre l'équipe espagnole de Manresa qui fait du bien avant une série de matchs "prenables" et à prendre.

Comme un symbole, Quentin Serron, peut être le meilleur Strasbourgeois de ces dernières semaines, était le premier à se mettre en action. Il était bien suivi par Jerai Grant, qui après son deuxième panier du soir, permettait déjà à la SIG de creuser un premier écart (10-5, 5e). Pourtant, la machine allait s'arrêter et Manresa passait un 9-0 aux Alsaciens pour mener 14 à 10 (7e). Heureusement, la SIG se reprenait sur la fin de période : Gabe York tout d'abord d'un primé bienvenu puis Ali Traoré juste avant le buzzer (15-14).

Cette mini-série semblait enfin lancer la SIG qui démarrait le deuxième quart-temps sur un 13-0, notamment grâce à Damien Inglis (9 points dans la periode) pour mener 28-15 (15e). Manresa n'existait qu'à travers quelques lancers francs ou oublis dans la défense alsacienne et à la pause, Strasbourg en avait profité pour faire fructifier son avance, 38-25.

Manresa semblait revenir des vestiaires avec de bonnes intentions. Grâce à cinq points de Jordan Davis, les Espagnols revenaient à-10 (40-30, 28e). Dans l'obligation de l'emporter devant son public, Strasbourg retrouvait de l'adresse et creusait un nouvel écart (47-30, 25e) après un dunk de Thomas Scrubb. La fin de période était plus équilibrée mais la SIG maintenait son avantage, 53-39.

Il restait dix minutes à gérer pour la SIG pour retrouver enfin le goût de la victoire. Boris Dallo donnait un peu plus d'ampleur au score (55-39) mais suite à deux primés de Frankie Ferrari notamment, les visiteurs relançaient le suspense (55-49, 33e). En devenant les quatrième et cinquième Strasbourgeois à dépasser la barre des dix points, Gabe York et Jerai Grant répondaient de la meilleure des manières (60-49, 35e). L'intérieur Strasbourgeois semblait bien avoir retrouvé son niveau ce soir, se fendant coup sur coup d'un nouveau panier puis d'un contre rageur. Travis Trice inscrivait ensuite ses premiers points pour donner un avantage décisif à la SIG (66-51, 37e puis 81-63 à la fin du match).

Prochaine échéance, encore importante, ce week-end pour la 7e journée de Jeep ELITE contre l'Elan Béarnais.

30 octobre 2019 à 00:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.