LIGUE DES CHAMPIONS

STRASBOURG RÉUSSIT SON ENTRÉE EN BCL

Travis Trice SIG Strasbourg 201920 FIBA
Crédit photo : FIBA

Strasbourg s'est imposé 77 à 64 contre Ostende pour son premier match de la saison en Ligue des Champions.

La SIG Strasbourg a réussi son entrée en Ligue des Champions ce mardi au Rhénus. Les joueurs de Vincent Collet se sont imposés 77 à 64 à l'issue d'un match maîtrisé (82 à 56 à l'évaluation collective), surtout défensivement (36 rebonds à 25, 11 passes décisives pour 16 balles perdues et 3/20 à 3-points pour Ostende).

Face à son ancienne formation, Quentin Serron était le premier Strasbourgeois à se mettre en évidence et était bien suivi par Travis Trice et Damien Inglis (6-0, 2e minute). C'était le temps dont avait besoin Ostende pour se mettre en ordre de marche. Les Belges jouaient mieux et recollaient par Djordjevic (10-10,5e) avant de même prendre les devants quelques instants plus tard (13-15). Quentin Serron, encore, égalisait dans la foulée et la partie était plutot équilibrée, même si la SIG prenait les devants dans les derniers instants de la période en se montrant adroite aux lancers (22-21, 10e).

Strasbourg toujours devant en deuxième mi-temps

Pourtant, le deuxième quart-temps ne démarrait pas de la meilleure des manières. Shevon Thompson atteignait déjà la barre des 10 points et donnait en même temps 5 unités d'avance à Ostende, obligeant Vincent Collet à prendre un temps mort (24-29,13e). Il fallait ensuite de bons passages de Damien Inglis ou Jerai Grant pour voir Strasbourg rejoindre son adversaire (32-33, 15e). La défense alsacienne fonctionnait bien et les coéquipiers de Ludovic Beyhurst retrouvait l'adresse, de loin par Inglis ou dans la peinture avec Grant (39-33,17e). A la pause, les Strasbourgeois menaient de 7 points (42-35).

La SIG revenait des vestiaires avec de bonnes intentions et creusaient rapidement un écart, +14 à la 25e minute (51-37). Une marge autour des 10 points qui se maintenait jusqu'à la fin du quart-temps (57-48, 30e), notamment grâce aux bonne séquences défensives de la SIG, emmené par un Jerai Grant en grande forme.

Malgré cela, le début dernier quart temps était compliqué et Ostende démarrait par un 5-2 les replaçant dans le match (59-52, 33e). Malgré ce léger trou d'air, Strasbourg retrouvait de l'allant et suite à deux actions à 3-points, reprenait le large (73-56, 36e). Pour l'honneur, les Belges se battaient mais la SIG gérait tranquillement sa fin de rencontre pour s'imposer 77 à 64.

15 octobre 2019 à 22:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.