BCL

STRASBOURG S'IMPOSE À TALLINN ET ASSURE SA PLACE AU PLACE AU PLAY-IN

Crédit photo : FIBA

Grâce à sa victoire sur le parquet du BC Kalev/Cramo (86-93), la SIG Strasbourg est assurée de disputer le play-in de la Ligue des Champions (BCL).

Par Alexandre Chauvat,

Après 20 jours sans match officiel, la SIG Strasbourg n’a pas manqué son retour à la compétition en s’imposant 93-86 contre le dernier de sa poule de Ligue des Champions (BCL), le BC Kalev/Cramo. Devant quasiment du début à la fin, les Alsaciens assurent leur place au play-in du Top 16 de la compétition.

Comme souvent cette année, Strasbourg peinait à rentrer dans son match et était mené 6-0 après deux minutes de jeu. Sous l’impulsion de John Roberson (11 points dans ce premier quart), les Alsaciens inversaient rapidement la tendance et, grâce à une belle réussite à 3-points (6/9 dans la période), prenaient les devants et créaient un petit écart pour mener 30 à 22 après dix minutes de jeu.

Après un premier acte offensif, les deux équipes resserraient leur défense, à tel point qu’en milieu de quart-temps, aucun point n’était inscrit pendant trois minutes. L’écart se stabilisait et à la pause, les SIGmen étaient devant (38-47). Les joueurs de Lassi Tuovi entamaient le mieux la deuxième mi-temps et l’avance montait à +13 (46-59 à la 24e minute). Plutôt que d’enfoncer le clou, Strasbourg se relâchait et à la faveur d’un 11-3, les Estoniens revenaient dans le match et n’étaient plus menés que de six points à 10 minutes de la fin (59-65).

La SIG s’en remet à sa doublette Roberson/Mitchell

Le BC Kalev/Cramo scorait en premier, mais Matt Mitchell sortait de sa boite, inscrivait 8 points d’affilée et redonnait 9 longueurs d’avance (66-75) aux siens. Bien emmenés par JeQuan Lewis (15 points, 9 passes) et Kristjan Kitsing (17 points à 5/7 à 3-points et 8 rebonds et 24 d’évaluation), les locaux ne lâchaient rien et revenaient à 2 petits points (80-82) à 3 minutes de la fin. John Roberson, omniprésent sur ce match (28 points à 6/8 à 3-points et 9 passes décisives pour 32 d’évaluation), calmait alors les ardeurs estoniennes et remettait de l’ordre dans la maison strasbourgeoise. Les défenses baissaient pavillon et les Français s’imposaient finalement 93 à 86.

La SIg a joué à se faire peur et peut remercier son meneur américain John Roberson, bien épaulé par Matt Mitchell (19 points à 8/12 et 5 rebonds pour 21 d’évaluation), de retour dans le cinq de départ sur ce match. Les alsaciens, très adroits à 3-points (14/25 sur l’ensemble de la rencontre) repassent en positif dans ce groupe (3 victoires, 2 défaites) et sont maintenant assurés de jouer le play-in permettant de se qualifier pour le Top 16. Kalev/Cramo reste bon dernier du groupe (1 victoire, 4 défaites).

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

08 décembre 2021 à 00:09
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.