BCL

STRASBOURG TREMBLE MAIS RENOUE AVEC LA VICTOIRE EN BCL

Mardy Collins SIG Strasbourg 201819 FIBA 2
Crédit photo : FIBA

La SIG Strasbourg a battu la Virtus Bologne (83-80) et reste en vie en Ligue des Champions (BCL).

Au Rhénus,

Dos au mur, la SIG a su réagir avec brio face au leader de son groupe D, la Virtus Bologne (83-80). Mardy Collins a été le chef de file pour son équipe avec 20 points inscrits. Nicolas Lang (12 points) et Youssoupha Fall (auteur d'un nouveau double-double avec 11 points et 17 rebonds) ont également pesé dans le succès des Alsaciens. Pour Bologne, Amath Mbaye fut un peu moins en vue avec deux mi-temps très contrastées (7 points et 5 rebonds en 20 minutes).

Contrairement à samedi à Pau (défaite finale 98-57), Strasbourg démarrait bien la rencontre. Jarell Eddie et Mike Green étaient prêts d'entrée et permettaient aux Alsaciens de mener rapidement 5-0. Une première avance intéressante mais qui fondait rapidement, la faute à l'ancien de la maison Tony Taylor ou encore Kévin Punter (8-10, 5e minute). Mardy Collins, visiblement remobilisé et impliqué dans le jeu de son équipe, égalisait. Même si Bologne prenait ensuite 5 longueurs d'avance, l'entrée en jeu de Nicolas Lang était bénéfique. Présent au rebond, passeur décisif pour Ali Traoré puis adroit à l'extérieur, il donnait 3 points d'avance à une SIG qui voyait toutefois les Italiens revenir à égalité à la fin de la période, 22-22.

Un premier acte encourageant pour Strasbourg qui aurait toutefois pu voler en éclat avec le 6-0 concédé d'entrée de deuxième quart. Mais il y avait enfin une vraie envie chez les Alsaciens et logiquement, ils recollaient au score grâce à Nicolas Lang et Jarell Eddie (37-36, 16e minute). S'ensuivit un long mano à mano jusqu'à la pause. Mardy Collins répondait à Yannick Moreira qui faisait un mal fou aux intérieurs strasbourgeois. A la pause, Bologne menait pourtant d'une petit point, 43-44.

Doucement mais sûrement, Strasbourg se détachait. Présents aux rebonds, offensifs et défensifs, Youss’ Fall et Mardy Collins laissaient d'abord la SIG dans le match. Car en face, Aradori et Moreira donnaient l'impression de ne rien laisser passer et sanctionnant chaque absence défensive. Grâce à une fin de quart-temps très bien gérée, les Alsaciens se donnaient toutefois un petit matelas d'avance avant les dix dernières minutes, 64-59.

Dix dernières minutes qui s'annonçaient folles. Alors que la SIG était bien ancrée dans la partie, Jérémy Nzeulie décidait de sortir sa boite pour inscrire deux tirs primés qui donnaient momentanément 10 points d'avance, 74-64 (34e minute). On sentait que le match était en train de basculer avant que Strasbourg ne retombe dans ses travers. Bologne n'en demandait pas tant pour revenir dans la partie et offrir aux spectateurs du Rhenus une fin de match à suspense. A 81-80, Jarell Eddie ne tremblait pas sur la ligne des lanceurs, 83-80. La dernière possession était en faveur du Virtus, mais Mardy Collins sortait un contre salvateur pour permettre à Strasbourg de retrouver le chemin du succès au meilleur des moments.

Une finale à Ostende la semaine prochaine

Mercredi prochain, Strasbourg (7 victoires et 6 défaites) jouera donc une finale à Ostende (7 victoires et 6 défaites). Il faudra gagner mais aussi reprendre le point-average (61-64 à l'aller), sans que cela n'assure la qualification en 8e de finale. En attendant, la SIG va suivre le résultat de la rencontre de mercredi soir entre Patras (8 victoires et 4 défaites) et Klaipeda (6 victoires et 6 défaites), en supportant les locaux afin de garder leur avenir européen entre leurs mains.

29 janvier 2019 à 22:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.