LIGUE DES CHAMPIONS

VAILLANTE, LA JDA ÉCHOUE D’UN SOUFFLE FACE À BAMBERG

Dijon vs Bamberg décembre 2018 FIBA
Crédit photo : FIBA

Malgré un match exceptionnel marqué par une fin de match plus qu'incroyable, Dijon est tombé (97-101) après prolongation contre Bamberg.

Dominateur pendant 30 minutes, Bamberg a subit de plein fouet le retour en boulet de canon dijonnais, impulsé par un David Holston en lévitation. Les Allemands s’en sont finalement sortis à 6 secondes du terme (97-99).

D’abord étouffant en défense et n'ouvrant pas de tirs ouverts, le collectif de Bamberg (10 joueurs responsabilisés) se met en route (16-25, 10e) après un départ raté (7-1, 3e). Solides, les Allemands ne se laissent, dans un premier temps, pas embarquer dans le même piège qu'au match aller, où les Dijonnais avaient mené une large partie du match avant de céder. L'activité de l'ancien Villeurbannais Cliff Alexander sous les cercles (7 points et 4 rebonds à la pause) repousse les velléités des locaux, jusqu'alors contenues avec un faible 13/33 au tir en première période (34-43, 20e).

Époustouflant David Holston

Maitre de la rencontre pendant 30 minutes, Bamberg va soudainement perdre pied sous les coups de boutoir de Alexandre Chassang (17 points et 3 rebonds au final) puis Axel Julien qui inscrira 7 points de rang (69-71, 35e). Mais Dijon s'emmêle les pinceaux et perd de nombreux ballons alors qu'il n'y a finalement qu’une possession d'écart. Patients, les Allemands pensaient avoir fait le plus dur après un 3+1 de Ricky Hickman (73-79, 38e). C’était sans compter sur un David Holston (29 points et 6 passes à 6/12 à 3-points) déchainé en face. Les locaux vont s'arracher, à l'image du nouveau venu Tarence Kinsey (19 points à 4/6) qui gratte un ballon au sol, lâchant la gonfle sur Holston dans le corner à 8 secondes du buzzer (78-81, 39e). Le même Holston qui enverra une prière à 9 mètres à 4 secondes du terme… puis un autre stir hoot venu d’ailleurs, emmenant les deux équipes en prolongation (84-84). Invraisemblable.

Mais à l'image de leur campagne européenne, les Bourguignons qui ont tout donné vont encore échouer d'un rien. Alors que Holston puis Chassang au rebond offensif donnent tout (94-93, 44e), le talent des Allemands va ramener Dijon à la raison. Ce diable de Tyrese Rice (13 points et 7 passes) à 3-points à 6 secondes du buzzer clôturera la marque.

La JDA est encore passée très proche d’un exploit mais termine cette rencontre bredouille (97-99). Avec 7 défaites en 9 matchs, la qualification pour les 8e de finale de Ligue des Champions est maintenant fort compromise pour les hommes de Laurent Legname.

par @
20 décembre 2018 à 00:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching