LIGUE DES CHAMPIONS

VINCENT COLLET (STRASBOURG) : "SI ON AVAIT ÉTÉ UN PEU PLUS DUR..."

Vincent Collet SIG Strasbourg 201920 FIBA 2
Crédit photo : FIBA

L'entraîneur Vincent Collet revient sur la défaite de Strasbourg contre Holon (81-86).

Mercredi soir, Strasbourg s'est incliné à domicile 86-81 contre l'Hapoel Holon lors de la 4e journée de la Ligue des Champions (BCL). A égalité à la mi-temps (39 partout), la SIG s'est écroulée dans le troisième quart-temps (11-23) au point de compter 14 points par deux fois lors du dernier quart-temps. Les cinq paniers à 3-points de Gabe York (qui a fini à 6/21 dans l'exercice !) ont ramené les locaux à -2 mais ils n'ont pas su réaliser le dernier effort pour prendre l'avantage. Vincent Collet, l'entraîneur, est d'abord revenu sur le troisième quart-temps raté.

"On a perdu le rythme offensif. On n'était plus aussi alerte qu'en première mi-temps, on a arrêté la balle et on a perdu des balles. Dès que tu perds des balles, il n'y a pas de repli défensif possible. Je trouve qu'on a baissé la tête à ce moment-là, on a eu des attitudes pas assez combattives. Fort heureusement on a repris nos esprits. Avec l'adresse de Gabe (York) on a réussi un retour mais qu'on a pas suffisamment exploité. Le fait qu'on se soit rapproché, encore une fois, si on avait été un peu plus dur, on avait à mon sens matière à gagner le match. Mais on voit là, on est un peu passif, pas agressif... Le tir à 3-points qu'on prend de Pnini, il est scandaleux pour moi. On recule, on laisse tirer, alors qu'on n'a même pas les 4 fautes (la pénalité) et on sait que ce sont des shooteurs. C'est vraiment rageant.

En première mi-temps, la performance globale est meilleure que samedi. Des deux côtés du terrain, il y avait des améliorations. [...] C'est la meilleure mi-temps des trois dernières semaines, à ceci près qu'on était malheureusement très maladroit. Surtout, on contrôlait le rebond. Et comme par hasard dans le troisième o le reperd. Au début du match, Jerai Grant touchait tous les ballons (sur les rebonds), c'est la première fois qu'il a eu autant d'impact sur le rebond. [...] Mais on n'est pas capable d'en profiter parce que, d'une part il y a un relachement, et parce qu'on manque de dureté, la niaque. Elle était à côté, donc il fallait deux/trois stops. Mais on ne les fait pas. On est revenu par des exploits individuels. La preuve c'est que quand il (Gabe York) a les deux/trois tirs à -5, il ne les met pas alors qu'ils sont plus faciles. Ce n'est pas comme ça qu'il fallait gagner, il fallait gagner en les arrêtant deux/trois fois. Mais ça on n'a pas été capables de le faire. Il faut faire plus, on est à la maison, tu reviens de -12, tu dois être comme possédé."

Désormais, la SIG est tournée vers son déplacement à Roanne de samedi, pour la 8e journée de Jeep ELITE. Avec l'objectif de signer une troisième victoire importante pour revenir dans la course à la Leaders Cup et surtout s'éloigner de la zone rouge.

"Nos objectifs immédiats sont clairement concentrés sur le championnat de France. On fera le maximum en BCL. Pour l'instant on a vu qu'on était malgré tout dans tous les matchs. Ce qui est important pour nous c'est de progresser. Si on perd beaucoup depuis le début de saison, c'est que clairement on n'est pas assez forts. Il faut qu'on s'améliore, il faut peut-être aussi renforcer cette équipe. On est sur le marché, ce n'est pas facile."

07 novembre 2019 à 10:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.