NBA

C.J. WILLIAMS, DE DIJON AUX CLIPPERS : "DIRE QUE J'ÉTAIS DANS UNE PETITE ÉQUIPE FRANÇAISE IL Y A DEUX ANS..."

Crédit photo :

L'ancien ailier de la JDA vient de réaliser son meilleur match dans l'Association avec 18 points contre les Grizzlies.

Ce n'est pas lui faire injure que de dire qu'il n'a pas laissé un souvenir impérissable en Pro A. Lors de son unique saison en France avec la JDA Dijon, C.J. Williams (1,96 m) n'a jamais déçu mais ne s'est pas imposé non plus comme l'un des joueurs les plus marquants du championnat (12 points à 40%, 2,6 rebonds et 1,5 passe décisive pour 9 d'évaluation). Sauf qu'au gré des opportunités, et sûrement d'un peu de chance aussi, le natif de Fayetteville a réussi à se faire une place en NBA.


Williams a connu la première saison dijonnaise de Laurent Legname
(photo : Sébastien Grasset)

Bénéficiant d'un two-way contract avec Agua Caliente en G-League, il a été appelé mi-novembre par les Clippers et n'a plus jamais quitté l'équipe de Doc Rivers. Aux côtés des Blake Griffin, DeAndre Jordan et autres Milos Teodosic, l'ancien Dijonnais jouit désormais d'un vrai rôle à Los Angeles (18 minutes de moyenne, en 24 matchs). Lui-même doit encore se pincer pour y croire, obligé de faire référence à sa période dijonnaise pour mieux savourer.

"Je n'arrive pas à croire que je suis ici pour être honnête. Dire que je joue maintenant sur la plus grande scène du basket mondial alors que j'étais dans une petite équipe française il y a deux ans, c'est génial. Je suis juste heureux d'être capable d'aider cette équipe à gagner.

Également passé par Chypre et l'Italie, C.J. Williams s'impose progressivement comme une rotation solide aux Clippers (5,3 points à 45%, 1,5 rebond et 0,8 passe décisive). Il a même entamé idéalement l'année 2018, réalisant son meilleur match en NBA à l'occasion de la réception de Memphis (18 points à 7/10 et 2 rebonds en 29 minutes), où il avait été intronisé dans le cinq de départ. Une grosse performance devant un Staples Center comple et qui ramène la franchise californienne tout proche de la huitième place qualificative pour les playoffs à l'Ouest. Non vraiment, Dijon lui semble bien loin maintenant...

04 janvier 2018 à 20:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 octobre - 02h00
Boston Celtics
Philadelphia 76ers
17 octobre - 04h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
17 octobre - 09h30
Golden State Warriors
Oklahoma City Thunder
17 octobre - 10h00
Ulm
Monaco
17 octobre - 11h00
Boston Celtics
Philadelphia 76ers
Coaching