NBA

FOURNIER ENCHAÎNE AVEC LES KNICKS, BATUM ET LES CLIPPERS ENCORE DÉFAITS

Evan Fournier Knicks
Crédit photo :

Sur une bonne série depuis quelques matches, Evan Fournier et les New York Knicks se sont imposés face à Atlanta, tout comme Frank Ntilikina et les Dallas Mavericks contre Orlando. De son côté, Nicolas Batum n'a pas pu empêcher une nouvelle défaite des Clippers.

Les Kincks de New York poursuivent sur leur bonne lancée. En déplacement à Atlanta la nuit dernière, New York a signé sa troisième victoire consécutive (117-108). Les Knicks ont pu compter sur un Evan Fournier efficace dans son rôle de scoreur et précieux dans le money-time, auteur de 18 points (à 7/13 aux tirs dont 4/8 à 3-points), 2 rebonds et 1 passe décisive en 32 minutes de jeu. En face, Timothé Luwawu-Cabarrot a hérité de 15 minutes en sortie de banc et a été discret offensivement (5 points à 2/3 aux tirs). Malgré de bons efforts défensifs du frenchie et les 29 points de Trae Young, les Hawks ne sont jamais parvenus à refaire un retard accumulé en première mi-temps, laissant New York revenir à hauteur de Washington, 9e à l'Est.

La victoire mais peu de temps de jeu pour Ntilikina, scénario inverse pour Batum et les Clippers

Eux aussi ont confirmé leur très bon état de forme : les Mavericks de Dallas ont signé leur 8e victoire en 9 matches, en s'imposant la nuit dernière face au Magic d'Orlando (108-92). Pour supléer un Luka Doncic encore omniprésent (23 points, 9 rebonds), Frank Ntilikina a dû se contenter de 6 minutes de jeu. L'ancien arrière de la SIG termine la rencontre avec 3 points, 2 rebonds, 1 passe décisive et 1 interception.

Pour les Clippers de Los Angeles, les dernières sorties sont plus compliquées. En déplacement à San Antonio, les hommes de Tyronn Lue ont une nouvelle fois manqué le coche, s'inclinant 101 à 94. Dans le 5 de départ, Nicolas Batum s'est pourtant illustré pendant ses 27 minutes sur le parquet, compilant 13 points (à 4/9 aux tirs dont 1/4 à 3-points), 7 rebonds, 1 passe décisive et 1 interception.

Enfin, Théo Malédon et Olivier Sarr ne sont pas entrés en jeu lors de la défaite d'Oklahoma City contre Cleveland. Fraîchement signé par les Lakers sous forme de "two-way contract", Sekou Doumbouya a joué 15 minutes en G-League lors de la défaite des siens contre Salt Lake City (3 points, 3 rebonds, 1 passe décisive), et n'a pas pris part au revers des Lakers à Denver (96-133).

16 janvier 2022 à 10:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE BODELET
Antoine Bodelet
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.