NBA

GIANNIS ANTETOKOUNMPO PORTE LES BUCKS VERS LE TITRE, AXEL TOUPANE SACRÉ CHAMPION NBA !

Crédit photo : Axel Toupane

Guidés par la performance historique de Giannis Antetokounmpo, élu MVP des Finales, les Milwaukee Bucks ont décroché le deuxième titre de leur histoire, en dominant Phoenix (105-98) dans la nuit de mardi à mercredi, lors du sixième match des Finales NBA. L'ex-Strasbourgeois Axel Toupane devient le sixième joueur français à enfiler une bague. 

Cinquante après leur dernier sacre, en 1971, les Milwaukee Bucks ont réussi à glaner le deuxième trophée NBA de l'histoire de leur histoire. Dans le sillage d'un Giannis Antetokounmpo légendaire, les hommes de Mike Budenholzer ont battu les Phoenix Suns (105-98), sur leur parquet lors du sixième match des Finals. Ménés deux victoires à zéro, les Daims ont réussi l'exploit de remporter quatre victoires de suite. Auteur de 50 points à 16/25 de réussite aux tirs et 17/19 aux lancers francs, 14 rebonds et 5 contres, le double MVP Grec (2019 et 2020) est devenu le troisième joueur européen à être élu meilleur joueur des finales, après Tony Parker (2007) et Dirk Nowitzki (2011). Il rejoint également la caste des très grands (Elgin Baylor, Michael Jordan, Rick Barry, Jerry West, Bob Pettit et Lebron James) ayant inscrit plus de 50 points en Finales NBA. 

À l'instar des matchs 4 et 5, Milwaukee a mieux négocié les douze dernières minutes. Aux prises avec Phoenix à l'aube de l'ultime acte (77-77), la franchise du Wisconsin a su augmenter son intensité défensive pour empocher ce succès de prestige. Ni Devin Booker, peu en réussite (19 points à 8/22 aux tirs), ni Chris Paul (26 points à 11/19 aux tirs et 5 passes décisives) n'ont su trouver un supplément d'âme pour vivifier leur équipe. Ereintés par le travail défensif impressionnant de PJ Tucker et Jrue Holiday, les deux stars des Suns ont semblé résigné en fin de match. Tout le contraire d'un Kris Middleton (17 points à 6/13 aux tirs, dont 1/4 à 3-points, 5 rebonds et 5 passes idoine dans le rôle de l'assassin silencieux. L'ailier des Bucks a inscrit un panier capital à 57 secondes du terme (102-96) pour sceller la fin de la partie. 

Le grand soir d'Axel Toupane

Sur le banc, un joueur Français irradiait de bonheur. Du haut de ses 28 ans, Axel Toupane est devenu le sixième tricolore à être sacré champion NBA après Tony Parker (2003, 2005, 2007 et 2014), évidemment, mais aussi le duo Rodrigue Beaubois - Ian Mahinmi (2011), Ronny Turiaf (2012) et Boris Diaw (2014). 

Un accomplissement qui vient valider une quête d'un an, lui qui après avoir goûté brièvement à la NBA entre 2016 et 2017 (25 apparitions avec Denver, Milwaukee et New Orleans), avait annoncé dès le mois d'août dernier vouloir retrouver les parquets de la grande ligue. Il a fallu repasser par la case Strasbourg (à relire ici l'entretien qu'il nous avait accordé le lendemain de sa signature avec la SIG), pour un seul petit match officiel avec son club formateur en début de saison (7 points en 19 minutes au Mans le 26 septembre), des séances anonymes d'entraînements à l'INSEP avec son père Jean-Aimé puis surtout, après un échec au training camp de Golden State, retenter sa chance dans l'univers aléatoire de la G-League, où ses performances séduisantes sous le maillot des Santa Cruz Warriors, ont attiré le regard des Bucks, qui ont décidé de le faire revenir dans le cadre d'un two-way contract.

les-bucks-remportent-le-deuxieme-titre-de-leur-histoire--axel-toupane-6e-joueur-francais-a-etre-sacre1626856298.jpeg
Axel Toupane avec le Larry O'Brien
(photo : Yann Balikouzou)

Douze rencontres disputées plus tard (1,6 point à 46% et 0,8 rebond de moyenne), dont quatre de playoffs (pour 10 minutes contre Miami et Brooklyn), le Mulhousien s'est offert la plus belle ligne de son CV, déjà riche d'une médaille de bronze à la Coupe du Monde 2019 (25 sélections avec les Bleus) et de plusieurs autres trophées en club (Leaders Cup 2015, Coupe de France 2015, champion de G-League 2017, doublé Coupe - Championnat en Lituanie en 2018). De quoi susciter l'admiration de ses pairs.

21 juillet 2021 à 10:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.