NBA

GRÂCE À UN DUNK D'AYTON, PHOENIX ARRACHE LE DEUXIÈME MATCH DES FINALES

Les Phoenix Suns ont remporté le match 2 des finales NBA de la conférence Ouest face aux Clippers (104-103), dans la nuit de lundi à mardi, dans l'Arizona, grâce à un dunk au buzzer de l'intérieur DeAndre Ayton. Ils font le break dans la série (2 à 0). 

Même sans Chris Paul, les Suns continuent de renverser des montagnes. Ce mardi, les coéquipiers du meneur All-Star, touché par la Covid-19, se sont imposés à la dernière seconde (104-103) face aux Los Angeles Clippers, toujours privés de Kawhi Leonard (entorse au genou). Ils mènent deux victoires à zéro dans cette série. Le héros du jour se nomme DeAndre Ayton (2,11 m, 22 ans). Sur une remise en jeu effectuée par Jae Crowder, le numéro 1 de la draft 2018 s'est élevé plus haut qu'Ivica Zubac pour claquer un dunk décisif.

Une fin de match épique pour les hommes de Monty Williams, cruelle pour ceux de Tyronn Lue. Notamment Paul George (26 points à 10 sur 23 de réussite aux tirs, dont 1/8 à 3-points, 6 rebonds et 6 passes décisives en 41 minutes). Auteur de deux paniers dans la dernière minute, le septuple All-Star a raté deux lancers francs à 8 secondes du terme, alors que son équipe menait d'un point (101-100). Trop esseulé au scoring (le seul Clipper à plus de 20 points), l'ailier a fait resurgir les doutes concernant sa capacité à résistement mentalement à la pression. Même s'il n'est pas à exclure une fatigue physique, subséquente aux deux séries en sept matchs disputés par les Clippers lors des deux premiers tours.

D'usure physique et mentale, les Suns n'en ressentent rien. Malgré la faible adresse de leur star Devin Booker (20 points à 5/16 aux tirs, dont 1/3 à 3-points, 4 rebonds et 5 passes décisives), les joueurs de l'Arizona ont continué à développer un jeu collectif attrayant, parfaitement orchestré par le remplaçant de Chris Paul, Cameron Payne (29 points à 12/24 aux tirs et 9 passes décisives). En bout de chaîne, le Bahaméen Ayton a dominé la raquette de Los Angeles (24 points et 14 rebonds). 

Seul Français présent en finale de la conférence ouest, Nicolas Batum n'a pas eu le rendement escompté (3 points et 2 rebonds). La faute à un temps de jeu limité, avec 15 minutes. Il aura l'opportunité de se rattraper, ce jeudi, à Los Angeles, lors du troisième match de cette série haletante. 

23 juin 2021 à 10:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.