NBA

KILLIAN HAYES A "DÉJÀ UNE PETITE IDÉE EN TÊTE" DE QUI VA LE SÉLECTIONNER À LA DRAFT

Killian Hayes
Crédit photo : EuroCup

Dans ce 33e épisode de Basket Time, Killian Hayes est revenu sur la Draft NBA, qui aura lieu ce mercredi soir. 

Annoncé dans le Top10 de la Draft NBA 2020, Killian Hayes (1,97 m, 19 ans) était l'invité de Basket Time en ce début de semaine. Dans un premier temps, le Choletais a parlé de l’organisation de son emploi du temps jusqu’à la date fatidique du 18 novembre, jour de l'événement.

« De mai à fin août, il y avait beaucoup d’entretiens vidéo avec les General Manager et les coachs. Depuis fin octobre, il y a beaucoup de « Team Workout ». Il y a une équipe qui vient avec son coach et son General Manager, et tu t’entraines devant eux. Les gens qui viennent te voir ils savent comment tu es sur le terrain, mais lors des entretiens avec eux, ils veulent vraiment voir comment tu es en dehors du terrain, ce que tu penses de leur équipe et ce que tu peux apporter. Ils veulent connaitre ta personnalité. »

Après avoir discuté avec de nombreuses franchises, le Français a une petite idée d’où il pourrait atterrir. 

« Je connais déjà à peu près où je pourrais aller. Mais après, c’est la Draft donc il y a beaucoup d’incertitudes mais j’ai déjà une petite idée en tête. Il y a deux/trois franchises où on a bien discuté avec le coach. »

On le rappelle, cette Draft sera effectuée en visio-conférence. Dans ce contexte actuel, la fête sera légèrement contrastée. Mais Killian Hayes n’en n’oublie pas le principal. 

« Ça va être dommage de pas serrer la main d’Adam Silver mais le but est de se faire drafter donc bon. J’aurai toute ma famille autour de moi. La pression commence un peu à monter. Le numéro auquel je me fais drafté n’est pas très important. Moi, mon but c’est de pouvoir être sur le terrain après, être titulaire et avoir des responsabilités. »

Killian Hayes pourrait devenir le joueur français sélectionné le plus haut lors de la Draft NBA, devant Frank Ntilikina (n°8 en 2017) et Joakim Noah (n°9 en 2007). Pour peu de temps sans doute.

« Ce serait cool d’avoir le record, j’en ai rigolé avec Frank d’ailleurs. Mais après il y a beaucoup de prospects et Victor Wembanyama qui arrivent, ça parle beaucoup de lui ici (rires). »

Cliquez ici pour écouter l'épisode 33 de Basket Time en entier 

 

par @
17 novembre 2020 à 16:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS DIQUÉLOU
Lucas Diquélou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.