NBA

LA DRAFT NBA REPOUSSÉE AU 15 OCTOBRE

Crédit photo :

La date de la Draft NBA est fixée au 15 octobre tandis que la loterie de Draft s'effectuera le 25 août.

Crédits photos : Simon Godet / Sébastien Grasset / EuroCup / DR

Après l’annonce d’une reprise de la NBA le 31 juillet, qui concernerait 22 franchises, les dates de la loterie et de la Draft ont été dévoilées. Si la loterie, permettant de déterminer l’ordre des sélections entre les 30 équipes, est prévue le 25 août et donc pendant la fin de la saison 2019/20, la tant attendue Draft NBA devrait se dérouler le 15 octobre, selon ESPN. Une sélection qui pourrait donc avoir lieu seulement trois jours après la fin des playoffs, dont la date limite est fixée au 12 octobre. De quoi faire durer le suspense pour les futurs draftés, qui devront attendre près de 4 mois de plus que ce qui leur était annoncé en début de saison.

Le verdict pour les Français

Si l’attente est insoutenable depuis quelques mois déjà, les 205 prospects (sans compter les joueurs automatiquement éligibles) de la cuvée 2020 à la Draft devront redoubler d’efforts jusqu’à octobre. Parmi eux, cinq Français ont posé leur candidature. Deux évoluent en université aux États-Unis, à savoir Joël Ayayi (1,93 m, 20 ans), arrière de Gonzaga et Yves Pons (1,98 m, 21 ans), poste 4/3 chez les Volunteers de l'Université du Tennessee. Deux étaient en France lors de l’exercice 2019/20 : Théo Malédon (1,91 m, bientôt 19 ans) à l’ASVEL et Mouhamed Thiam (2,08 m, 18 ans) au centre de formation de Nanterre. Enfin, Killian Hayes (1,95m, 18 ans), frenchie de la liste annoncé le plus haut dans les sélections, foulait les parquets allemands avec le Ratiopharm Ulm cette saison.

N'oublions pas les autres joueurs qui sont automatiquement éligibles, Killian Tillie (2,08 m, 22 ans), intérieur qui vient de terminer son cursus NCAA à Gonzaga, et Abdoulaye Ndoye (2,01 m, 22 ans), arrière de Cholet Basket (Jeep ELITE).

Actuellement, les Mock Draft classent Hayes dans le Top 5 (ce qui serait unique dans l'histoire du basketball français), Théo Maledon entre la 15 et 20e place et Yves Pons en milieu de deuxième tour. Si la sélection représente un objectif pour certains, pour d’autres il s’agit plus d’un coup de projecteur après des franchises NBA. C’est d’ailleurs le cas de Joël Ayayi, qui envisage de revenir à Gonzaga pour la saison 2020/21.

Verdict à la mi-octobre pour ceux qui auront peut-être l’opportunité d’évoluer dans les enceintes américaines à partir de décembre prochain. 

05 juin 2020 à 12:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE BODELET
Antoine Bodelet
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.