NBA

NICOLAS BATUM ENCENSÉ ET QUALIFIÉ DE "MEILLEUR GLUE-GUY DE NBA", RUDY GOBERT BAT SON RECORD DE LA SAISON

Crédit photo :

Seulement deux Français étaient de sortie la nuit dernière NBA, mais quelle soirée : Nicolas Batum a cimenté sa légende locale aux Clippers tandis que Rudy Gobert, une fois n'est pas coutume, a rayonné offensivement.

Le deuxième protocole Covid a été court pour Nicolas Batum. Absolument brillant lundi contre Indiana, l'ailier des Clippers est reparti sur la même dynamique à Philadelphie. Capable de tout faire, comme d'assumer les responsabilités défensives sur Joel Embiid, l'enfant du Mans Sarthe Basket a cumulé 15 points à 6/9, 7 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions en 30 minutes.

Particulièrement précieux dans la victoire des Angelinos (102-101), qui ont remonté 24 points de retard (44-68), décisif dans le money-time avec plusieurs offrandes et un ballon crucial volé dans les mains de la star camerounaise, le héros de Saitama a ensuité été publiquement couvert d'éloges par son coéquipier Reggie Jackson, fan des Blazers et de Brandon Roy durant son enfance, au micro de Bally Sports West.

« Chapeau à Nico ! 32 points en une mi-temps l'autre jour, de nouveau placé à l'isolement, arrivé tard hier soir à Philadelphie pour nous rejoindre et il ne se plaint jamais. Il rentre gros tir sur gros tir, il défend sur le meneur adverse, il défend sur le pivot adverse. Ça doit être le meilleur glue-guy du championnat ! Il était l'un de mes joueurs préférés quand j'étais jeune, j'ai grandi en le regardant, et maintenant, c'est un honneur que de jouer avec lui. Il nous fait aller de l'avant, vraiment. »

Pointé du doigt après la déroute de Utah à domicile contre Houston (111-116), de nouveau l'objet de quelques échos soulignant ses différents avec Donovan Mitchell, Rudy Gobert a bien réagi. Cette fois, le Jazz a battu un autre cancre, Detroit (111-101), et le pivot originaire de Saint-Quentin a régné sur les débats dans la raquette. Pourtant initialement annoncé incertain en raison d'une cheville gauche endolorie, il a bel et bien tenu son rang, surtout que Mitchell était absent, et il en a profité pour établir sa meilleure marque offensive de la saison : 24 points à 8/11, 14 rebonds, 4 contres et 1 passe décisive en 32 minutes.

Trois autres Français étaient inscrits sur les diverses feuilles de match mais tous ont récolté un DNP : Timothé Luwawu-Cabarrot, Killian Tillie et Yves Pons.

22 janvier 2022 à 10:12
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.