NBA

NTILIKINA STOPPE IRVING ET NEW YORK S'IMPOSE CONTRE BOSTON

Frank Ntilikina Kyrie Irving
Crédit photo : GPJ

Frank Ntilikina et les New York Knicks ont pris le dessus sur les Boston Celtics.

Au Madison Square Garden (New York),

Dans le derby ou le classique de la Megalopolis entre les New York Knicks et les Boston Celtics au Madison Square Garden, les locaux ont été devant tout le long de la première mi-temps. Mais grâce notamment à un bon passage de Kyrie Irving, les Celtics ont pris l'avantage au retour des vestiaires. Il faut dire que Brad Stevens avait trouvé la formule pour stopper Kristaps Porzingis (1 point à 0/11 aux tirs) et Enes Kanter. Jeff Hornacek lui a répondu en s'appuyant sur un étonnant Michael Beasley. L'ancien top prospect du pays, relancé par New York cet été, déjà auteur d'un match référence contre OKC (30 points) plus tôt dans la semaine, a encore brillé. Ce jeudi, il a détruit la défense des Celtics en deuxième mi-temps (31 points à 13/20 aux tirs et 12 rebonds en 25 minutes au final). Il faut dire que son meneur l'a gavé de ballon...

Ce meneur, c'est Frank Ntilikina. Le Français n'est pas sorti sur les 17 dernières minutes du match, avant tout grâce à son excellente défense sur Kyrie Irving, qui n'a jamais réussi à le battre en duel.

En rythme et en confiance grâce à ses multiples stops, l'Alsacien a marqué deux 3-points aussi audacieux que décisifs en fin de match pour également contribué à la victoire de manière offensive. Au final, il aura marqué deux tirs primés mais également un dunk, en contre-attaque, réussi au tout début du deuxième quart-temps après une interception. Avec 8 points en 25 minutes, il est dans ses moyennes du mois de décembre, lors duquel les Knicks ont gagné six matchs sur dix. Ses 2 balles perdues dans la dernière minutes (4 au final) sont le point négatif de sa soirée, mais elles n'ont pas coûté la victoire à New York. Score final 102 à 93.

En face, il y avait un autre rookie français, Guerschon Yabusele. Le natif de Dreux, efficace lors de son match contre Miami la veille, a été appelé sur le parquet au bout de 8 minutes de jeu seulement. Mais au final, il n'aura passé que 4 minutes sur le parquet. Sans doute à cause d'un tir à 3-points ouvert refusé puis un air-ball sur un pull-up jumper. Après son passage dans le premier quart-temps, il est rentré à 14,6 secondes de la fin, pour finir le match sur le terrain.

Enfin, côté Knicks, Joakim Noah était en civil sur le banc.

Dans les autres matchs...

Pas au mieux actuellement, Philadelphie a perdu son quatrième match de suite en s'inclinant à domicile contre Toronto. Les Sixers prennent du retard dans la course aux playoffs. En sortie de banc (14 minutes), Timothé Luwawu-Cabarrot n'a pu être très utile, terminant à 5 points à 2/5 aux tirs, 1 rebond, 1 interception et 3 fautes. Des chiffres conformes avec sa première partie de saison (6,3 points à 38% de réussite aux tirs, 1,7 rebond et 1 passe décisive en 16 minutes).

Autres Français défaits, Tony Parker et Joffrey Lauvergne. Avec les Spurs, ils ont perdu à Salt Lake City contre Utah 100 à 89. TP a été le meilleur San-Antonien avec 11 points à 5/8 aux tirs et 6 passes décisives en 26 minutes. Titulaire, Joffrey Lauvergne a aussi mis 11 points et pris 6 rebonds en 26 minutes. Mais il a eu plus de déchets (4/11 aux tirs et 3 balles perdues, contre 1 seule pour TP).

Les résultats du jeudi 21 décembre en NBA :

Cleveland vs Chicago : 115-112

· Philadelphie vs Toronto : 109-114

· New York vs Boston : 102-93

· Phoenix vs Memphis : 97-95

· Utah vs San Antonio : 100-89

 

22 décembre 2017 à 07:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
11 décembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 04h30
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 11h00
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 12h45
Châlons-Reims
Pau-Lacq-Orthez
Coaching