NBA


ON A CROISÉ TONY DOBBINS, NOUVEAU MEMBRE DU STAFF TECHNIQUE DES BOSTON CELTICS

Crédit photo : Olivier Fusy

On a croisé Tony Dobbins avec les Boston Celtics au Madison Square Garden.

Il fait partie des figures de la Pro A du XXIe siècle. Lui, c’est Tony Dobbins. Extrêmement avenant en dehors des parquets, il fut également l'un des stoppeurs les plus redoutés du championnat de France (triple .défenseur de l'année), vainqueur de la Semaine des As 2008, de la Leaders Cup 2015 et double lauréat de la Coupe de France (2010 et 2015). En intégrant le staff des Boston Celtics avant le début de saison NBA 2017/18, le Washingtonien n’a rien perdu de sa sympathie. Croisé jeudi dans les couloirs du Madison Square Garden alors qu’il pliait tout le matériel vidéo de la franchise massachusettaise, il a pris le temps de nous parler de sa nouvelle vie.

“Les Celtics avaient posé une annonce et j’y ai répondu”. L’ailier aux dix saisons de Pro A (avec Cholet, Orléans, Hyères-Toulon, Poitiers, Dijon, Strasbourg et Gravelines-Dunkerque) n’avait pas forcément prévu de prendre sa retraite sportive à l’issue de sa dernière expérience de joueur, en Italie avec Scafati la saison passée. C’est cette “superbe opportunité” qui l’a poussé à franchir le pas. Aujourd’hui, il vit une expérience “incroyable” au sein d’une “excellente organisation”. Missioné sur le travail vidéo, il côtoie au quotidien Brad Stevens, le jeune coach (37 ans) en vogue du basketball américain. Il s’avoue “impressionné” par les qualités de l’ancien entraîneur de Butler (NCAA), dont le besoin de “détails” est si important. Une qualité qui l’amène à accepter le parallèle avec Vincent Collet, son coach à la SIG en 2014/15.

Un œil sur Yabusele

Dans les couloirs de la “Mecque du basketball”, il n’est pas le seul ancien du club de Strasbourg. Car après nous avoir parlé, Tony Dobbins file pour aller saluer Frank Ntilikina. Un jeune dont il avait, comme beaucoup, deviné l’avenir en NBA lorsqu’il l’a côtoyé en Alsace. “Au delà du talent et des qualités physiques, c’est son mental” qui faisait de lui un joueur spécial, un joueur différent. Comme l’étaient “Rodrigue (Beaubois) et Evan (Fournier)”, deux joueurs dont il était coéquipier avant qu’ils ne partent en NBA. A Boston, il y a un autre jeune Français, Guerschon Yabusele. Lui aussi semble plaire au jeune technicien vidéo qui parle de lui de manière très positive, pointant notamment son “éthique de travail”.

Enfin, Tony Dobbins dit toujours suivre la Pro A. Un championnat “qui restera toujours dans son coeur”. Et lui restera aussi dans le coeur des fans de Pro A...

À New York,

24 décembre 2017 à 16:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching