NBA

POUR REVENIR APRÈS DEUX OPÉRATIONS, MAHINMI FAIT CONFIANCE À SON ÉTHIQUE DE TRAVAIL

Ian Mahinmi Washington Wizards Brooklyn
Crédit photo : GPJ

Ian Mahinmi monte en régime petit à petit après quinze mois difficiles.

Auteur d'une très bonne saison 2015/16 avec les Indiana Pacers, Ian Mahinmi (2,11 m, 31 ans) a signé dans la foulée le plus gros contrat de sa carrière NBA avec les Washington Wizards. En plein « prime » à 29 ans, le Normand devait confirmer au sein de la franchise de la capitale fédérale. Oui mais voilà, une blessure au genou en a voulu autrement. La saison passée, l'ancien joueur des San Antonio Spurs et Dallas Mavericks a manqué 51 matchs de saison régulière. Et même après son retour, son articulation le tracassait toujours. Résultat, il a du subir une deuxième opération.

« Tout l'été je n'ai pas fait de basket, nous a-t-il expliqué après la défaite des Wizards à Brooklyn. J'ai fait de la rééducation. Il faut un peu de temps, on a une pré-saison très courte. J'ai repris le basket une semaine avant la saison. »

Pour autant, Ian Mahinmi a fait en sorte de rester en forme. Et surtout de préparer son retour en faisant un régime spécial qui lui a permis de perdre près de 10 kilos.

« Je suis très sec, j'ai suivi mon plan diet' tout l'été. A mon retour, j'avais un protocole de soins. Maintenant que ça va mieux, je suis revenu dans ma routine journalière où j'incorpore différents mouvements pour mes genoux. »

Ainsi, deux mois après son retour sur les terrains, le back-up (rotation) du Polonais Marcin Gortat au poste de pivot retrouve petit à petit la forme.

« Physiquement ça va mieux. Je reprends un peu de sensation au niveau des jambes, mon genou ça va mieux. »

"La montée en régime va arriver"

A 31 ans, Ian Mahinmi sait être patient et ne s'attend pas à produire de son suite son meilleur basket. Alors quand il revoit ses matchs en vidéos, il faut savoir accepter de ne pas se voir aussi performant qu'auparavant.

« Mentalement c'est difficile, parce que tu as toujours envie de jouer à ton meilleur niveau. Mais il faut se rendre compte des réalités, ce qu'il s'est passé dans ta carrière. Ça serait bête de vouloir jouer comme avant. Je sais que ça va revenir, j'ai la confiance de mon coach, de mon équipe. Et de ma famille. »

Contre La Nouvelle Orléans la semaine passée, il a d'ailleurs livré un match intéressant, lui qui avait signé deux sorties en double-figure il y a deux semaines (14 points en 24 minutes chez les Los Angeles Clippers). Face à une raquette Anthony Davis (37 points) - DeMarcus Cousins (26), il a contribué à la belle victoire des Wizards (116-106).

« C'était clairement ma plus belle sortie, c'est encourageant. C'est une période difficile que je traverse, pour retrouver ses sensations, son corps après deux opérations au genou. C'est sur que c'est plus difficile que je ne le pensais. Maintenant je vais beaucoup mieux, j'essaye de rester positif. »

Bref, de bon augure pour la suite de la saison qu'il espère de plus en plus productive.

« Il y a un temps d'adaptation. La montée en régime va arriver, c'est une question de temps. Je travaille très dur. Je fais confiance à mon éthique de travail. »

Sa progression sera un atout supplémentaire pour John Wall & co dans la quête des playoffs 2018.

Au Barclays Center,

25 décembre 2017 à 19:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 09h15
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
17 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching