ÉQUIPE DE FRANCE

VINCENT COLLET : "EN TERMES D'UNIVERSALITÉ, LE BASKET EST CLAIREMENT LE DEUXIÈME SPORT MONDIAL"

Vincent Collet Rudy Gobert équipe de France masculine 2019 Guillaume Poumarede
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Vincent Collet a réagi sur l'impressionnante prolongation de Rudy Gobert à Utah (NBA).

Invité à réagir dans L'Equipe sur la signature record du prochain contrat de Rudy Gobert à Utah (205 millions de dollars de 2021 à 2026), le sélectionneur de l'équipe de France masculine Vincent Collet s'est notamment exprimé sur le fait que le pivot deviendrait à terme le sportif français le mieux payé de l'histoire.

"Cela dit quelque chose. De notre basket, mais aussi du basket en général, trop souvent méconnu en France alors que, en termes d'universalité, c'est clairement le deuxième sport mondial derrière le football. C'est une discipline qui se joue partout, en Europe, Asie, Afrique, Amérique du Sud... Les autres sports américains sont plutôt mineurs dans le reste du monde. Et le nombre de joueurs que l'on continue d'envoyer confirme - j'en parle régulièrement avec des recruteurs - que la Jeep ÉLITE est considérée comme un excellent tremplin."

Désormais sélectionneur à plein temps, le technicien normand va pouvoir suivre avec plus d'attention les 11 joueurs français évoluant en NBA. Derrière les cadres que sont Rudy Gobert, Evan Fournier et Nicolas Batum, beaucoup sont dans l'incertitude concernant leur rôle pour cette saison 2020-2021. S'ils parviendront à se mettre en évidence, alors ils pourraint faire partie des 12 sélectionnés en équipe de France pour les Jeux olympiques 2021.

"Timothé Luwawu-Cabarrot avait livré une remarquable fin de saison avec Brooklyn, on continuera à l'observer dans un contexte plus concurrentiel, avec le retour de Kevin Durant. On suivra avec impatience les premiers pas à Detroit de Killian Hayes, à qui on a déroulé le tapis rouge, et qui évoluera avec Sekou Doumbouya. Et on regardera de près Théo Maledon (Oklahoma City), qui a montré de belles choses et ne méritait pas d'être choisi au deuxième tour. Je suis inquiet pour Vincent Poirier, qui ne jouait pas à Boston et aura de la concurrence à Philadelphie. On aura un peu un oeil sur tout le monde, Frank Ntilikina à New York, Killian Tillie à Memphis, Adam Mokoka (Chicago)... Il ne faut pas sous-estimer le fait que beaucoup de Français de NBA ne jouent pas beaucoup; or il faut jouer pour garder le rythme et progresser. Pour autant, notre vivier reste toujours aussi foisonnant."

26 décembre 2020 à 08:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.