NCAA

JOHN CALIPARI (KENTUCKY) DRESSE LES LOUANGES D'OLIVIER SARR, CANDIDAT À LA DRAFT NBA 2021

John Calipari Olivier Sarr
Crédit photo :

Le légendaire coach des Wildcats de Kentucky John Calipari  a flatté le Français Olivier Sarr après sa candidature à la Draft NBA 2021. Il n'a évolué qu'une saison sous les ordres de ce dernier mais l'ancien coach des Memphis Tigers a montré beaucoup de respect envers son jeune propect.

Olivier Sarr (2,13 m, 22 ans), dans un message adressé aux fans de Kentucky mais aussi à ses proches et sa famille, a annoncé qu'il allait se déclarer à la Draft NBA 2021. Pour son unique saison chez les Wildcats, après trois autres à Wake Forest, le Toulousain tournait à 10,8 points à 47% de réussite aux tirs accompagnés de 5,2 rebonds et 1,3 passe décisive. Cependant, son équipe a connu une saison très compliquée, terminée prématurément.

La légende du coaching universitaire John Calipari a tenu à remercier et à encourager son joueur sur Twitter. Il vante les qualités humaines et sportives du jeune Français :

"Je suis si heureux pour Olivier Sarr et excité de voir ce qu'il va faire dans cette nouvelle étape de son parcours, Olivier a vraiment progressé personnellement cette saison, pourtant il a une grosse marge de progression et possède les qualités pour s'exprimer au niveau supérieur. se développer et possède le type de compétences qui se traduisent par un niveau supérieur. [...] Avec Olivier Sarr, on parle d'un pivot de 7 pieds (2,13 m) qui est technique, peut tirer et contrer des tirs. Il ne peut que devenir meilleur.

J'aurais aimé qu'Olivier Sarr ait l'opportunité sur la saison écoulée de jouer une saison normale ici avec un été pour se renforcer, mais il avait un plan et est resté concentré tout au long du processus. Il a la maturité nécessaire pour s'intégrer en NBA.

Olivier Sarr a tout mon soutien et j'ai hâte de le voir aborder cette prochaine étape de sa carrière."

Venant de John Calipari, qui a tout de même eu sous sa tutelle des joueurs tels que DeMarcus Cousins, John Wall, Eric Bledsoe, Anthony Davis, Julius Randle, Devin Booker et Karl Anthony-Towns pour ne parler que de la dernière décennie à Kentucky, c'est très appréciable.

24 avril 2021 à 07:52
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.