NM1

AIX-MAURIENNE - ANGERS : LES RÉACTIONS

Au terme d'un match très tendu, Aix-Maurienne a battu Angers d'un petit point (68-67) hier soir dans la première demi-finale de Nationale 1. Entre joie, déception et questionnement, les réactions étaient nombreuses en conférence de presse d'après-match.

Karim Atamna (capitaine d'Aix-Maurienne) : "Contre Angers, ça se joue toujours à rien du tout. On avait gagné d'un point chez nous, après prolongations là-bas. C'est pour moi l'équipe la plus disciplinée du championnat. Nous avons juste fait preuve de lucidité à la fin et d'un état d'esprit irréprochable que l'on veut mettre en place, surtout depuis le changement de coach. Il y a eu une vraie prise de conscience."

Sébastien Bozon (entraîneur d'Aix-Maurienne) : "J'avais dit à mon président que de toute façon, tous les matchs de Final Four en Europe se jouaient à moins de cinq points et ça n'a pas manqué ce soir ! La Fédération peut vraiment être fière de ce championnat. Il est très compétitif, difficile, très bien coaché. On savait alors que jouer Angers était très difficile car ils inventent toujours des choses. Et des choses qui marchent ! Concernant ma prise de fonction juste avant les playoffs, c’était une situation difficile pour moi et pour l’équipe aussi. Je ne savais pas où j’allais mais j’ai remis un coup de gaz et ça a marché."

Romain Hillotte (arrière de l'Angers BC): " On sortait d'un quart de finale incroyable face à Rueil et on est arrivé ici, certes dans le rôle de petit, mais avec des ambitions cachées. On a joué sans complexe. Mais perdre sa saison sur une pièce en l'air, c'est dur. J'ai les boules. En face, il y a des joueurs qui ont très bien joué : Bradford et Atamna. C’est des mecs qui sont là depuis longtemps et leur expérience a sûrement joué. On perd sur des détails."

Vincent Lavandier (entraîneur de l'Angers BC) : " Sur le dernier tir à 3 points de Darnell Dodson, il y a faute comme il y a un retour en zone juste avant qui n'est pas sifflé. Même Karim Atamna, que je connais très bien est venu me dire "Vincent, il y a retour en zone. Vous auriez dû récupérer la balle". Alors à ce stade ce n'est plus des détails. Mais je veux retenir la très très grande saison que l'on a faite. Les supporters de Saint-Vallier l'avaient compris car ils nous encourageaient ! L'objectif, c'était que notre jeune équipe développe un jeu de qualité. Et je veux rendre hommage à mes joueurs. Cette année tout le monde a trouvé sa place dans l’équipe. Tout le monde s’est sublimé. Pour l'an prochain je veux reconstruire en rajeunissant encore."

22 mai 2016 à 09:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching