NM1

ANGERS RECRUTE UN NOUVEL AMÉRICAIN MAIS PERD DEMOND WATT... POUR LA SAISON

Crédit photo : DR

Angers est maudit en ce début de saison. Alors que David Samuels signait vendredi après-midi pour remplacer A'uston Calhoun, blessé, Demond Watt a, à son tour rejoint l'infirmerie. Sa saison est terminée.

Une bonne nouvelle peut en cacher une mauvaise... Alors que Vincent Lavandier vient de mettre la main sur David Samuels (2,03 m, 25 ans), nouvel américain pour remplacer A'uston Calhoun, blessé, et pensait avoir fait le plus dur, voici que Demond Watt s'est gravement blessé, hier soir face à Gries, dans la victoire de l'ABC (78-69). Verdict : une rupture du tendon rotulien, une opération dès ce samedi soir et une saison d'ores et déjà terminée.

Un véritable coup dur pour ce joueur, recruté mi-septembre, déjà en remplacement de Montel James, viré suite à un écart de comportement. D'autant que ses statistiques sont monstrueuses (15 points à 72% aux tirs, 10,7 rebonds et 1,3 contre de moyenne pour 26 d'évaluation sur 6 matchs disputés) et qu'il a notamment été nominé MVP de la 5e journée pour son 34 d'évaluation face à Rennes. 

"C'est une grande déception pour Demond qui en plus d'être le joueur parfait pour notre équipe, est aussi un grand compétiteur et humainement exceptionnel", regrettait Vincent Lavandier.  

Bref, Angers a la poisse. Et dans tout ce chantier, l'entraîneur Angevin, en plus de chercher un (nouveau) nouveau joueur, va d'abord devoir s'atteler à intégrer sa dernière trouvaille, David Samuels. Jeune joueur de 25 ans évoluant sur les postes 4/3, il arrive de Chypre où il a effectué l'an dernier, sa première saison professionnelle. Du côté de Enosis Paralimni, le natif de New-York a compilé sur 21 matchs, 11,3 points, 8,6 rebonds et 1,4 passe décisive de moyenne.

Passé également par la NCAA et Long Beach en Californie, il valait lors de sa dernière saison (2013/14), 10,8 points, 7,4 rebonds et 1,2 passes décisives de moyenne sur 33 matchs. 

Une chose est sûre, avec Angers, David Samuels sera rapidement mis dans le bain. Car si la situation est difficile avec une infirmerie qui n'a presque jamais été vide depuis le début de saison, l'ABC a tout de même enchaîné une cinquième victoire consécutive en championnat, hier soir. Et la série voudra quoi qu'il en soit être poursuivie au GET Vosges, vendredi prochain.

29 octobre 2016 à 15:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.