NM1

ASENSO AMPIM À RENNES POUR REMPLACER ANTHONY HILL

En pleine lutte pour le maintien et alors qu'Anthony Hill est blessé pour le reste de la saison, Rennes se renforce avec l'arrivée d'Asenso Ampim.

C'est un visage connu en Bretagne qui débarque à Rennes. Asenso Ampim (2,03 m, 28 ans) est en effet passé par Quimper lors de la saison 2015/16 mais une rupture du tendon d'Achille ne lui avait pas permis de rester très longtemps.

L'intérieur américain est donc de retour en France, à l'Union Rennes Basket. Un promu qui lutte pour le maintien en Nationale 1 et qui est privé de son pivot, Anthony Hill, jusqu'à la fin de saison. Lequel réalise un exercice des plus corrects puisqu'il vaut en moyenne sur 26 matchs, 13 points, 3,8 rebonds et 2,9 passes décisives pour 11,6 d'évaluation en 26 minutes.

Asenso Ampim, qui jouera avec sa nouvelle équipe à Orchies dès ce soir, devra rapidement se mettre dans le bain car il ne reste que six matchs au club de la capitale bretonne pour sauver sa peau. Américano-ghanéen, cet intérieur puissant formé à l'université de Columbia dans l'État de New York en NCAA et passé par le Liban, l'Estonie, la Finlande puis la Corée du Sud au début de sa carrière professionnelle, était arrivé à Quimper fin octobre 2015 pour remplacer le décevant Trey Britton. Mais dès début décembre, il devait laisser sa place à la suite d'une rupture du tendon d'Achille. Il avait alors été remplacé par Dwight Burke, qui s'éclate toujours aujourd'hui avec l'UJAP.

En 6 matchs en début de saison dernière, Asenso Ampim avait tout de même compilé 10,8 points à 35,5% de réussite aux tirs, 5,3 rebonds et 1,3 passe décisive pour 10,3 d'évaluation en 25 minutes. Dernièrement, jusqu'à janvier, il évoluait en première division lituanienne, avec Siauliai (11,2 points à 42,7% de réussite aux tirs, 4,8 rebonds et 1,6 passe décisives pour 9,8 d'évaluation en 26 minutes sur 13 matchs disputés).

À Rennes, sa mission est donc courte mais ciblée. En six matchs, il va devoir aider l'URB 35 à gagner et à se maintenir. 

 

18 mars 2017 à 09:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.