NM1

AURÉLIEN RIGAUX (CAEN) : « LE PROJET EST CLAIREMENT DE REMONTER DÈS CETTE SAISON »

Aurélien Rigaux
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'ex meneur de Gries-Oberhoffen (Pro B) est revenu sur les raisons qui l'ont incité à rejoindre le CBC cet été.  

Revoilà Aurélien Rigaux (31 ans, 1,76m) en Nationale 1. Après un exercice 2018/2019 débuté à Brissac (club mis en liquidation judiciaire), le meneur a rebondi au BCGO où il a participé à mener le club alsacien jusqu'en demi-finale des Playoffs d'accession. Avec près de 250 matchs de Pro B à son actif, l'ancien lillois (de 2011 à 2015) reste une valeur sûre pour le CBC alors qu'il évoluera en back-up de Maurice Acker, lui aussi passé par Lille (de 2017 à 2019).

« Ça ne me dérangeait pas de descendre en Nationale 1 s’il y avait un vrai projet derrière »

Alors que les Caennais ont effectué leur premiers rassemblements, Aurélien Rigaux a confié pourquoi il avait opté pour un retour en NM1 avec Caen.

« Je connaissais Steeve (Essart) et Fabrice (Courcier). J’ai eu Fabrice à Gravelines quand j’étais au centre de formation. Steeve était joueur là-bas. Je m’entraînais avec les pros et je jouais avec les espoirs. On s’est parlé plusieurs fois avec Steeve. Quand il est venu avec Caen à Gries l’année dernière, il m’a demandé si ça me plairait de venir jouer à Caen en cas de descente. J’ai dit pourquoi pas. Ça ne me dérangeait pas de descendre en Nationale 1 s’il y avait un vrai projet derrière. Je ne voulais pas rester en Pro B juste pour être en Pro B. Steeve m’a expliqué le projet, puis j’ai eu Fabrice. C’était exactement ce que j’imaginais, a-t-il déclaré. Moi qui ai déjà joué en Nationale 1, je sais que c’est compliqué. Chaque week-end est une bataille. L’année dernière, Boulogne avait une grosse équipe et cela ne l’a pas empêché de se faire éliminer. C’est important d’avoir une bonne équipe mais ça ne veut pas tout dire. C’est sur le terrain qu’il faudra prouver. Après, les joueurs qui sont ici affichent l’ambition du club. C’est plutôt cool », a-t-il ajouté.

L'ambition du club est simple, remonter en Pro B le plus vite possible, comme l'a confirmé Aurélien Rigaux : « Oui, oui, je suis venu ici pour ça. Le projet est clairement de remonter dès cette saison. Je voulais rester en Pro B, mais pas n’importe comment. Quand Steeve et Fabrice m’ont appelé pour m’exposer leur projet de remontée directe, j’ai dit oui tout de suite ».

 

05 aout 2019 à 19:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.