NM1

BLOIS ET CHARTRES QUALIFIÉS, RUEIL ÉGALISE À SAINT-VALLIER

Blois et Chartres qualifiés, une manche partout entre St Vallier et Rueil
Crédit photo : RAC

Les matchs retours des quart de finale des playoffs se déroulaient ce vendredi soir et on connaît désormais trois des quatre qualifiés pour les demi-finales.

Vichy qui était assuré d’y participer en qualité de deuxième de la saison régulière est rejoint ce vendredi par Blois et Chartres, vainqueurs respectivement de Challans et Mulhouse. Saint-Vallier s’est quant à lui fait surprendre dans sa salle par Rueil. Il y aura donc un match d’appui dimanche à 15h30.

  • Chartres vs Mulhouse : 85-60

Alors que Mulhouse s’était incliné sur un shoot quasiment au buzzer de Jason Rowe au match aller, il n’avait pas d’autre choix que de l’emporter dans la salle Chartraine ce vendredi soir. Mais il n’en fut rien, les coéquipiers de Mathieu Bigote ont été menés de bout en bout. Chartes était à +3 au bout de 10 minutes et l’écart est monté crescendo. Le signe que les hommes de Philippe Namyst en voulaient vraiment dans cette partie : +11 à la mi-temps, +19 à la fin du troisième quart-temps et +25 au terme de la rencontre. Il n’y a donc pas eu photo dans ce match avec cette équipe de Chatres emmenée par un grand Bennet Davis JR (24 points à 10/14 aux tirs, 9 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions et 1 contre pour 33 d’évaluation en 33 minutes). Les Mulhousiens sortent toutefois par la grande porte. Promus, ils ont en effet réussis à se hisser à la sixième place en saison régulière. Une performance remarquable. La suite des playoffs est prometteuse pour Chartres qui affrontera Vichy dans sa salle, samedi prochain à 20h.

  • Challans vs Blois : 73-78

Surpris au match aller, Challans devait se relever dans sa salle pour espérer une qualification en demi-finale. Mais Blois est une équipe qui marche à la confiance et la victoire au match 1 leur a visiblement fait du bien. Ces derniers ont démarré la partie pied au plancher et menaient de 10 points après 10 minutes de jeu. Une minute plus tard, l’écart était de +15 après un trois points de Florent Tortosa. Mais par orgueil, les Vendéens sont revenus à 6 points à la fin du troisième quatre-temps. Les joueurs de Freddy Massé sont même passés de -9 à égalité (69-69) en une minute. On cru alors au parfait hold-up avant que les lancers-francs ne sauvent la mise aux Blésois. Ils remportent ainsi le match 2 et se qualifient pour les demi-finales. Blois devient un sérieux candidat à la montée puisque malgré une fin de saison catastrophique (huit défaites de rang), ils ont repris confiance. En témoigne l’excellente perf d’Arminas Urbutis (23 points à 9/10 aux tirs, 5 rebonds, 2 passes décisives et 1 contre pour 28 d’évaluation en 27 minutes). Et dans ces circonstances, cette équipe de Blois est redoutable. Challans, qui avait terminé la saison régulière sur le podium grâce à une fin de parcours en trombe, s’arrête là. Pour autant, ils n’ont pas non plus à rougir de leur saison puisqu’ils l’abordaient en tant que promu. 

  • Saint-Vallier vs Rueil : 100-102

Le match le plus tendu de la soirée était du côté de Saint-Vallier où il a fallu une prolongation et un score de gala pour départager les deux équipes. Pourtant, Saint-Vallier se présentait comme grand favori après sa large victoire au match 1 samedi dernier (67-85). Dans cette rencontre, Rueil et Saint-Vallier ont joué au chat et à la souris : les écarts n'ont jamais dépassé la barre des 10 points. Au premier quart-temps, les locaux ont fait la course en tête mais ont été rejoints (22-22) sur la fin. Le deuxième quart-temps fut plus à l’avantage des visiteurs et Rueil vira en tête à la pause (42-48). Rueil a continué de faire la course en tête un bon moment mais les locaux, poussés par leur public, ont repris les devants au cours du dernier quart-temps. Sur un panier de Jonathan Hoyaux, ils ont même compté 5 points d’avance à 1 minute 14 de la fin. On croit l’affaire pliée mais Benjamin Smith, Romain Hillotte et Kevin Bichard n'ont pas abdiqué. La rencontre s'est ainsi conclue en prolongation. Une extra-période lors de laquelle Rueil a compté jusqu’à 8 points d’avance. Suffisant pour finalement l'emporter de 2 unités. La fin de match s’est jouée aux lancers-francs. Rueil, grâce à une très bonne performance collective (Moise Diame à 28 d’éval, Benjamin Smith à 25 et Nikola Gacesa à 21) se donne ainsi le droit de rêver. Le match 3, toujours dans la salle de Saint-Vallier, aura lieu dimanche à 15h30. 

23 mai 2015 à 00:23
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.