NM1

CHARTRES À UNE VICTOIRE DE LA PRO B

Anthony Racine
Crédit photo : Gérard Héloïse

L'UBCM s'est imposée, sur son parquet face à Lorient en match 1 de la finale des playoffs (98-84). Mais même à 7, le CEP a encore chèrement vendu sa peau.

Chartres était prévenu. Lorient a beau être diminué et faisait le déplacement à sept joueurs, ils n'avaient rien à perdre. Personne ne les avaient vus gagner, il y a une semaine, à Saint-Quentin. Et pourtant, ils sont bien là, en finale. Et dans ce match aller à Chartres, le CEP a encore chèrement vendu sa peau à l'image d'un départ canon (0-8 puis 9-22). Vincent Pourchot (17 points), Ronalds Rutkauskas (18 points et 13 rebonds pour 21 d'évaluation) et Dominykas Milka (20 points, 8 rebonds et 4 passes décisives pour 18 d'évaluation), auteurs de douze des vingt-deux premiers points, ont notamment mis leur équipe sur les bons rails.

Piqué au vif, l'UBCM n'avait d'autre choix que de réagir dans une Halle Jean Cochet pleine pour l'occasion. C'est exactement ce qu'ils ont fait. Avec une adresse retrouvée derrière la ligne des 6,75 m, sept tirs primés inscrits dans le deuxième quart-temps, 17/36 sur l'ensemble du match contre 3/16 pour Lorient, les locaux ont passé un 35-17 à leur adversaire du soir avant de rejoindre le vestiaire. De quoi reprendre les devants (48-41) et retrouver le sourire. L'équipe de Sabastien Lambert a ensuite gardé la main, pris un temps 21 points d'avance (68-47) sans toutefois se mettre complètement à l'abri. Entre un trou d'air et quelques and-one sous le cercle des Bretons, souvent après des rebonds offensifs (13 au total), l'écart s'est réduit à huit unités (88-80) à 3'30 du terme. Il aura fallu quelques gros tirs d'Anthony Racine (16 points à 4/7 à 3 points et 8 passes décisives pour 19 d'évaluation, photo), Harry Disy (18 points à 4/5 à 3 points) ou Will Felder (20 points, 8 rebonds et 3 passes décisives pour 29 d'évaluation) pour venir à bout du CEP et l'emporter 98-84 avec un joli 128 d'évaluation collective au final.

Chartres marque ainsi le premier point de cette finale et est à 40 minutes de la Pro B. Match 2 mardi soir en Bretagne.

09 juin 2018 à 22:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
Je ne vais jamais au-delà de la ligne à 3 points, on m'a dit que ça valait moins de points.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 09h15
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
17 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching