NM1

DE LA PRO A À LA NM1 : MYKAL RILEY SIGNE AUX SABLES VENDÉE BASKET

Crédit photo : Sébastien Grasset

Fort de ses neuf saisons en Pro A / Pro B, Mykal Riley va maintenant découvrir le plus haut niveau fédéral, la NM1 avec l'ambitieux club des Sables Vendée Basket. 

Figure iconique des parquets de LNB, Mykal Riley (1,98 m, 35 ans) vient de signer en troisième division aux Sables Vendée Basket. Champion de France Pro B 2011 avec Nanterre, auteur du doublé Coupe de France - FIBA Europe Cup en 2017 avec le même club puis champion de France Pro A avec Le Mans en 2018, l'ailier étasunien s'est laissé séduire par le projet vendéen. 

"Joueur polyvalent et compétiteur dans l'âme, nous sommes heureux d'accueillir Mykal au sein de notre effectif. Il va naturellement insuffler son fighting spirit à tout le groupe et transmettre son expérience à ses coéquipiers", a commenté Makan Dioumassi sur le Instagram du club, ce dimanche 9 mai en fin de soirée. 

Une signature qui s'explique sûrement par ses liens avec Guillaume Pons, tout fraîchement muté vers le poste de general manager du club sablais. Les deux hommes ont été coéquipiers pendant trois ans, entre 2009 et 2012 à la JSF Nanterre, décrochant notamment ensemble l'accession en Pro A en 2011.

Parti en Turquie, à Bursa, puis en deuxième division espagnole, à Grenade, depuis une dernière saison en France à Chalon-sur-Saône en 2018-2019 , l'ex-chouchou de Maurice Thorez sort d'une saison blanche. Où l'on pensait logiquement ne plus le revoir sur les parquets tant son dernier exercice avait été une souffrance : 4,6 points de moyenne en Turquie, puis 2,6 d'évaluation en LEB Oro (4,2 points à 35% et 1,8 rebond), le temps de cinq petites rencontres avant le confinement.

"Je suis très excité par cette nouvelle opportunité, particulièrement car je ne savais pas si c’était fini pour moi ou non, a-t-il déclaré dans le communiqué du club. Je veux juste remercier Dieu et le club de me donner une autre chance de prouver à moi-même et à tous ceux qui ont douté de moi qu’ils avaient tort. Je suis prêt à affronter toutes les difficultés que le club aura à rencontrer. Je suis là pour aider et pour gagner."

Reste maintenant à savoir quel niveau de jeu affichera-t-il mais ce qui est sûr, c'est que Mykal Riley n'a pas perdu le goût de la compétition.    

10 mai 2021 à 00:03
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.