NM1

DÉBUTS VICTORIEUX POUR JASON ROWE AVEC CHARTRES

Débuts victorieux pour Jason Rowe avec Chartres
Crédit photo : Hervé Bellenger

La dernière fois qu'on avait vu évoluer Jason Rowe (1,76 m, 36 ans) en France, c'était le 17 novembre 2007 au Colisée face à l'Elan Chalon (huitième journée de Pro A).

La dernière fois qu'on avait vu évoluer Jason Rowe (1,76 m, 36 ans) en France, c'était le 17 novembre 2007 au Colisée face à l'Elan Chalon (huitième journée de Pro A). Ce jour là, sous la tunique de Dijon, l'Etats-Unien s'apprêtait à s'envoler vers des cieux plus rémunérateurs (Kazan en Russie). Auteur de 4 points, 3 rebonds et 10 passes décisives pour 7 d'évaluation en 37 minutes, il n'avait pu empêcher la défaite des siens (79-87). 

Sept ans plus tard, le meneur est de retour dans l’Hexagone, sous les couleurs de Chartres en NM1. Engagé pour une durée d'un mois, le temps de permettre à Ricky Franklin blessé de se rétablir, le natif de Buffalo a signé un retour gagnant dans notre pays mardi soir devant les 1250 spectateurs de la Halle Jean Cochet.

Opposé au GET Vosges, le MVP étranger du championnat de France 2005-2006 a fait ce que l'on attendait de lui, c'est à dire faire souffler ses coéquipiers, gérer le tempo et organiser le jeu. Auteur de 2 points à 0/2 (2/2 aux lancers francs), 2 rebonds, 4 passes décisives, 1 balle perdue pour 6 d'évaluation en 18 minutes, il n'a pas forcé. Derrière le monstrueux trio Pridotkas, Pistre et Davis (34, 25 et 27 d'évaluation), celui qui est arrivé en provenance direct du Maroc s'est avéré plutôt rentable avec seulement quelques entraînements dans les jambes.

C'est donc avec une victoire (92-84) que commence le bail de l'ancienne star de Pro A avec l'UBCM. Reste maintenant à confirmer avec un mois de décembre coton (à Quimper samedi, réception de Mulhouse le 13 et à Saint-Vallier le 20). Jason Rowe est prêt et veut tout gagner.

03 décembre 2014 à 13:24
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.