NM1

DEJAN SENCANSKI MVP DU MOIS D'OCTOBRE

Dejan Sencanski MVP du mois d'octobre
Crédit photo : RAC Basket

Leader d'une équipe Rueil qui truste le haut du classement, Dejan Sencanski et Moise Diame montent sur les deux premières marches du podium des meilleurs joueurs de la division en octobre.

Ils sont accompagnés de l'intérieur de Challans Will Felder.

Joueur d'expérience (il s'agit de sa cinquième saison en NM1) et reconnu (aucune saison à moins de 12,8 d'évaluation) de Nationale 1, l'arrière Dejan Sencanski est notre MVP de ce mois d'octobre dans l'élite fédérale. Leader des lignes extérieures de Rueil, le Serbe a produit six matchs de grande qualité sur la période, cumulant 22,5 points à 54,7% de réussite aux tirs dont 48,8% à 3 points, 4,7 rebonds, 1,8 passe décisive et 0,5 interception pour 21,5 d'évaluation en 33 minutes.

Avec un Sencanski en mode MVP, le RAC a signé un mois d'octobre presque parfait avec 5 succès en 6 matchs. Mais l'ancien joueur du Portel n'est pas le seul élément moteur de cette super dynamique, puisque l'on retrouve à la deuxième place un autre joueur cadre de Rueil en la personne de Moïse Diame. En constants progrès depuis son arrivée en Nationale 1, le pivot est un véritable métronome puisqu'il n'est jamais passé sous la barre des 15 d'évaluation depuis le début de saison.

Enorme rebondeur et gros défenseur, l'ancien Calaisien a en sus élargi sa palette, scorant minimum 9 points à chacune de ses apparitions tout en conservant son activité débordante dans tous les secteurs (15,2 points à 57,1 %, 8,3 rebonds, 1,7 passe, 1 interception et 1,8 contre pour 21,2 d'évaluation en 29 minutes en octobre). A côté de Sencanski, Diame constitue de fait un très bon complément intérieur et un rempart défensif de choix pour Julien Hervy.

Troisième derrière les deux moteurs de Rueil, l'intérieur de Challans Will Felder s'est établi comme le meilleur joueur à l'évaluation de toute la Nationale 1. Si le VCB a connu un mois d'octobre mitigé avec 3 victoires pour autant de défaites, le poste 4/5 états-unien n'a pas eu grand chose à se reprocher, alignant 17,2 points à 55,9 % dont 37,5 % à 3 points, 5,2 rebonds, 2 passes, 2,2 interceptions et 1,5 contre pour 21,8 d'évaluation en 30 minutes de moyenne.

S'il a été très discret face au SAP Vaucluse (3 d'évaluation en 24 minutes), il s'est vite repris face à Bordeaux, marquant les esprits grâce à un monstrueux 44 d'évaluation (28 points à 13/14, 7 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 3 contres en 33 minutes). De quoi envisager l'avenir avec sérénité pour Felder, qui espère maintenant voir les succès collectifs aller de pair avec cette réussite individuelle qui pourrait bien lui offrir d'autres distinctions au cours de la saison.

10 novembre 2015 à 21:08
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN BONNEAU
Amoureux de magret et de basketball, élevé au grain en plein Berry. Fanatique de tous les baskets, surtout dans son Sud-Ouest d'adoption
Benjamin Bonneau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.