NM1

FABIEN ROMEYER : «LA NATIONALE 1 N’EST PAS RESPECTÉE ! !»

Fabien Romeyer : La Nationale 1 nest pas respectée
Crédit photo : Myriam Vogel

Défait à la maison par le GET Vosges mardi dernier, la JAV de Fabien Romeyer s’est bien relevée en allant chercher la victoire à Quimper.

L’occasion de faire le point avec le coach vichyssois.

Par Frédéric Dussidour

Ramener la victoire de Quimper après votre défaite à domicile face au GET Vosges est plutôt une bonne chose ?

Oui effectivement, face au GET Vosges nous n’avons pas été bons en défense notamment, que ce soit sur porteur et non-porteur, en attaque nous avions perdu notre jeu d’alternance. Face à Quimper on a remis les choses en place, c’est une bonne victoire car Quimper est une belle équipe dans le contenu qu’elle propose. On était mal parti, à la 12ème minute nous étions menés 35-21, mais on finit par un 49-33. On a retrouvé certaines vertus, c’est une bonne chose après cette défaite à domicile.     

Depuis quelques rencontres, vous avez du mal à rentrer dans le match ?

C’est une constante depuis quelques matchs, alors que cela doit être un de nos points forts. Difficile à savoir pourquoi, mais on va faire le nécessaire.

Votre recrue phare, Jason Williams, semble un peu en dedans depuis 2-3 matchs...

Jason est un joueur important dans notre équipe, il est notre meilleur rebondeur, il joue juste et apporte beaucoup de choses que l’on ne voit pas dans les statistiques. A Quimper, Gregory Lessort était malade, Jason a dû jouer poste 4, c’était une situation peu évidente pour lui. Il a eu un passage comme ça en début de saison et après tout est rentré dans l’ordre. Je ne me fais pas de soucis pour lui.

Selon vous, le leader Saint-Chamond sera dur à aller chercher ?

Oui c’est une certitude, le fait d’avoir gardé  leur ossature, à cela rajouter Maxime Chupin et Mathieu Guichard a été très bénéfique. Dans leurs malheurs (Guichard et Paumier blessés), ils ont réussi à récupérer de très bons joueurs. Mis à part Tarbes-Lourdes, ils reçoivent tous les prétendants, ils ont toutes les cartes en main.

Par ailleurs, que pensez-vous de la différence entre la NM1 et la Pro B ?

D’année en année, l’écart au niveau du jeu se réduit entre ces deux divisions. La Nationale 1 est une division professionnelle, seulement elle n’est pas respectée comme telle. C’est totalement irresponsable d’avoir laissé un championnat à 18 clubs alors que nous ne sommes que 16. Je n’ai rien contre les équipes qui ont accédé à la Pro B, mais en revanche il fallait réagir plus vite. Les journées « off » posent problème, il n’y a pas d’équité et ce n’est pas normal.

A ce titre, le mois d’avril sera complexe pour la JAV...

C’est l’exemple parfait, le 4 nous jouons le Centre Fédéral, après nous sommes exempts, puis le 17 on ira à Tarbes-Lourdes et le 25 nous recevons Blois, pour finir sur le 9 mai où nous serons exempts… Tout cela ne sera pas simple à gérer, ces périodes « off » ne sont pas les bienvenues à cette période de la saison où tu dois jouer à la fois pour terminer dans les premières places mais aussi pour commencer à préparer les play-offs. Par exemple, si on termine deuxième du championnat, nous sommes directement qualifiés pour le Final Four, donc on aura encore une semaine sans compétition. Cela veut dire que l’on peut attaquer le Final Four sans avoir joué pendant quatre semaines ! Et inutile de dire que trouver des matchs amicaux à cette période-là, c’est impossible.  

Dans ce cas, la deuxième place est-elle un objectif ?

Mon premier objectif, c’est Mulhouse (ce vendredi, ndlr). Comme je le dis depuis le début, nous ferons toute la saison en prenant les matchs les uns après les autres. On nous a collés une étiquette de favori, mais de notre côté on garde les pieds sur terre. Nous avons le septième budget de la division, donc on doit faire attention. Par exemple, le recrutement de Saint-Chamond pour palier leurs blessures, à Vichy on n'aurait pas pu le faire. Alors bien sûr, si on peut terminer deuxième et faire le Final Four à la maison, ce serait super, mais pour le moment l’objectif reste Mulhouse.

12 février 2015 à 17:48
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN BONNEAU
Amoureux de magret et de basketball, élevé au grain en plein Berry. Fanatique de tous les baskets, surtout dans son Sud-Ouest d'adoption
Benjamin Bonneau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.