NM1

FERDINAND PRÉNOM DIT OUI À BESANÇON

Crédit photo : Sébastien Grasset

Après s'être remis sur les rails avec le SLUC Nancy en fin de saison dernière, Ferdinand Prénom va découvrir la troisième division. L'intérieur parisien va remplacer Sreten Knezevic à Besançon.

Sur son site officiel, Besançon se réjouit de l'arrivée imminente d'une « recrue de choix », du « profil idéal pour remotiver tout un groupe dont l’étincelle pour enclencher une série n’est pas très loin. » Vaincu par le Pôle France le week-end dernier, le BesAC a effectivement entamé de manière catastrophique sa saison, si ce n'est une victoire surprenante chez le co-leader lyonnais.

Énigme majeure du recrutement estival, Sreten Knezevic a fait les frais de ce faux-départ et, selon nos informations, son remplaçant est bel et bien un joueur beaucoup plus référencé puisqu'il s'agit de Ferdinand Prénom (2,03 m, 30 ans), qui s'est engagé pour le reste de la saison.

17 matchs en deux saisons

Pivot aux mains en or, mais souvent handicapé par son physique, le champion d'Europe espoirs 2010 sort de deux années extrêmement délicates, au cours desquelles il n'a pu prendre qu'à six semaines de compétition, au printemps 2021 avec Nancy, parvenant à enchaîner les rencontres (17 apparitions avec le SLUC) mais loin de son niveau d'antan (4,5 points à 61%, 1,7 rebond et 0,6 passe décisive en 8 minutes de moyenne). Champion de France Pro B en 2019 avec la Chorale de Roanne, il avait dû subir une opération d'un genou au mois d'août, le laissant ainsi sur la touche pendant plus d'un an et demi.

À LIRE AUSSI, SON PORTRAIT :
Ferdinand Prénom, le pivot aux mains d'or

Jamais vu en Nationale 1 au cours de sa carrière, un championnat dont il a décliné plusieurs propositions cet été, l'enfant de la JDA Dijon va bénéficier de beaucoup plus de temps pour monter en régime, par rapport à l'infernale fin de saison de Pro B (ses 17 apparitions concassées en 49 jours), un facteur essentiel pour sa performance. Mais par rapport à l'inconnu Knezevic et « aux paris énormes » effectués sur le poste 5 par Nicolas Faure en début de saison (avec le duo Luidgy Laporal - Mario Tonji), accueillir un intérieur encore capable de tourner à 9,5 points et 4,2 rebonds de moyenne il y a trois ans en Betclic ÉLITE (avec Hyères-Toulon) devrait représenter une vraie plus-value pour l'équipe doubiste. Même si cela doit entraîner un rééquilibrage de l'effectif puisque le polyvalent Knezevic avait été initialement embauché majoritairement pour tenir le poste 4...

22 octobre 2021 à 10:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.