NM1

ITW ALEXIS THOMAS AVANT SAINT-VALLIER - BOULOGNE-SUR-MER : "C'EST UN MATCH DIFFÉRENT, ON EST À 40 MINUTES D'UNE MONTÉE"

Crédit photo : Christine Van Roy

Alors que la saison de NM1 touche à sa fin, Saint-Vallier n'est plus qu'à une victoire de la Pro B. Avant le match qui pourrait valider la montée contre Boulogne-sur-Mer ce mardi, Alexis Thomas, intérieur à Saint-Vallier, a livré ses impressions sur cette rencontre et sur l'ensemble de la saison de son équipe. 

Avec Saint-Vallier, Alexis Thomas (2,08 m, 25 ans) réalise un très belle saison (12,8 points et 5,8 rebonds pour 15,5 d'évaluation en 25 minutes) et possède le meilleur bilan de la poule B de Nationale 11 (22 victoires et 2 défaites). Avant un match crucial qui pourrait valider la montée en Pro B, en cas de victoire contre Boulogne-sur-Mer ce mardi soir, le poste 4-5 natif de Saint-Brieuc nous livre ses impressions sur ce match, ainsi que sur la belle saison de son équipe. 

« Un match forcément particulier »

Ce mardi, vous pouvez valider la montée en Pro B, contre Boulogne-sur-Mer. Comment appréhendez-vous ce rendez-vous ?

On a envie de se dire que c'est un match comme les autres, mais on ne va pas se voiler la face. C'est un match différent, c'est un match où on est à 40 minutes d'une montée, donc forcément c'est particulier. On sent vraiment de l'engouement autour de ce match, dans le club, tous les dirigeants, bénévoles et les gens de Saint-Vallier, attendant ce match avec au moins autant d'impatience que nous.

Vous avez le statut de favori, mais ce n'est jamais simple de jouer ce genre de match, pour vous, quelles sont les clés pour remporter la victoire ?

On sait que c'est une équipe qui se repose beaucoup sur le tir à 3-points, donc on va devoir le contrôler. Ne pas leur laisser trop de munitions, bien contrôler le rebond offensif et courir, exploiter le jeu rapide de l'autre côté.

Vous allez jouer ce match à domicile, l'absence de public est-elle dans votre tête ? Cela vous déstabilise t-il ?

Malheureusement, on s'est habitué à ça. Et heureusement aussi, d'une certaine manière, puisque justement, c'est aussi ce qui fait la force de notre équipe cette saison, c'est qu'on s'est adapté à cette situation, on a su gagner les matches à la maison, comme à l'extérieur et faire abstraction de ce paramètre. Maintenant, forcément qu'on aimerait jouer ce match devant le public de Saint-Vallier, parce que ici, il y a une ferveur incroyable. Je suis arrivé cette année, je n'ai pas encore eu l'occasion de le constater de mes propres yeux. Même s'il y avait un petit peu de public au début de saison, ça n'avait rien à voir avec les grandes ambiances de Saint-Vallier, que les gens, ici au club, ont pu me raconter. C'est dommage, parce que ce genre de match  c'est aussi un moment de partage avec le public.

« On a beaucoup de talent de d'expérience »

Vous n'avez que 2 défaites alors qu'il ne reste que 2 matches, comment avez-vous su garder ce rythme tout au long de la saison ?

Je dirais qu'on a une équipe très expérimentée, très équilibrée, avec vraiment une gestion de prendre chaque match les uns après les autres, de prendre les matches avec le même sérieux à chaque fois. Notre force, c'est vraiment l'équipe, ça peut paraître bateau de dire ça, mais tous nos joueurs peuvent apporter et apportent vraiment quelque chose. On a beaucoup de talents, d'expérience aussi et c'est ce qui nous a amené à ce bilan à l'heure actuelle, de seulement 2 défaites. Il y a une super cohésion de groupe et tout le staff aussi derrière, qui nous met dans des conditions optimales.


Alexis Thomas avec l'arrière espagnol Marcos Suka-Umu (photo : Christine Van Roy)

Vous avez fait la course en tête toute la saison avec le CBC, vous avez d'ailleurs remporter les deux matches contre eux. Quel impact ont eu ces victoires dans la gestion de votre parcours ?

Pour la première, à ce moment là, on ne pouvait pas savoir que c'était un tournant, mais  après coup, on se rend compte que ce match là, il était super important, la victoire à Caen. Sur le match retour, on a fait un match au moins, aussi sérieux, on a montré qu'on mérite la place de premier du groupe et qu'on est allé la chercher, évidemment.

« Vivre le moment présent »

D'un point de vue personnel, vous réalisez une très belle saison (12,8 points et 5,8 rebonds pour 15,5 d'évaluation en 25 minutes). Vous êtes arrivé cette année à Saint-Vallier, comment vous êtes-vous imposé comme un joueur majeur de cette équipe ?

J'ai travaillé. J'ai eu l'opportunité d'arriver ici avec un rôle où j'étais déjà responsabilisé, au fur et à mesure des rencontres, je n'ai fait que confirmer mon statut. Je dirais aussi que j'ai des coéquipiers qui me mettent vraiment bien en valeur. Tout le monde joue les uns pour les autres,  moi j'ai besoin de ça, je ne suis pas vraiment un créateur dans le jeu, je suis vraiment dépendant des autres et ma belle saison est le reflet de ça. Ils savent m'aiguiller, me conseiller, parce que je suis le deuxième plus jeune de l'équipe finalement, donc il y a une sorte de bienveillance des anciens et ça montre qu'ils veulent me faire avancer. Et moi je suis aussi à l'écoute, c'est un mélange de tout, de discipline, de travail, d'écoute et d'efforts répétés.

Après une magnifique saison, tant sur le plan personnel que collectif, et une possible montée en Pro B, comment voyez-vous votre avenir avec Saint-Vallier ?

Pour l'instant, je ne préfère pas en parler, je veux vraiment me concentrer sur le match qui arrive demain (ce mardi). Ce qui arrivera après, ça arrivera, mais pour l'instant, je veux finir le boulot, j'ai pas envie de trop me projeter. On verra, la saison n'est pas fini et il ne faut pas non plus trop anticiper les choses. Vivre un petit peu le moment présent. 

 

13 avril 2021 à 14:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LUCAS PAGE
Lucas Page
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.